Livraison offerte dès 70€

INSECTÖSPHERE : votre expert Lutte Bio

Notre passion : mettre à la portée de tous des solutions techniques et innovantes pour la protection biologique des plantes, la nutrition des végétaux et l’amélioration de la biodiversité. Faites confiance à une équipe d’agronomes et à notre ingénieur en agro-écologie.

La technique

Un élevage de coccinelles toujours en recherche d’innovation

En lien permanent avec des scientifiques et des producteurs de solutions de lutte biologique

De nombreux contacts avec des professionnels du maraîchage, du paysage...

La qualité

Des produits choisis pour leur efficacité

Une grande écoute, pour un conseil au plus près de vos besoins

Le choix d’une livraison réfrigérée garantissant la qualité de vos marchandises

Le développement durable

Productions françaises privilégiées - ou à défaut, européennes

Eco-responsable : Pas d’emballage superflu - 95% de nos déchets sont compostés ou recyclés

Nombreux partenariats avec des associations locales ou des entreprises de Rhône-Alpes

  • 13,90 €

    La phéromone longue durée GINKO® BUXUS permet de suivre efficacement les vols de pyrales du buis dans le but de déterminer les périodes optimales de traitement à l'aide de trichogrammes ou bien d'un autre produit tout en limitant les infestations. Qualité professionnelle. 8 Mois d'efficacité.Traitements et lutte biologique contre la pyrale du buis : tout...

    A partir de 13,90 €
  • 10,50 €

    Heterorhabditis bacteriophora est un nématode (vers microscopique vivant dans le sol). Il s’attaque aux vers blancs comme les larves de Hannetons ou d’Otiorhynques. Sous forme d'une poudre mouillable, il peut s'appliquer au pulvérisateur ou à l'arrosoir. Il protégera efficacement vos arbres, vos petits fruits vos légumes racines, vos plantes ornementales...

    A partir de 10,50 €
  • 12,60 €

    Piège à phéromone de grande capacité pour détecter et piéger les papillons de la pyrale du buis (Cydalima perspectalis). Il vous permettra ainsi de cibler au mieux les périodes de traitement. A utiliser avec la phéromone longue durée Ginko buxus (Vendue séparément). Lutte biologique contre la pyrale du buis : tout savoir.

    A partir de 12,60 €
  • 19,80 €

    S. carpocapsae est un nématode naturellement présent en France. Il s’attaque aux chenilles du papillon palmivore ainsi qu'au charançon rouge qui déciment les palmiers et dattiers. Si vous possédez un palmier infesté, la loi vous impose de le traiter !  Ce nématode est largement préconisé du fait de sa grande efficacité et de son innocuité envers l'homme...

    A partir de 19,80 €
  • 9,50 €

    La mineuse du marronnier (Cameraria ohridella) est un petit papillon Elle est devenue en quelques années le principal ravageur des marronniers en Europe. Elle provoque le dessèchement prématuré du feuillage en été. Les capsules de phéromones contre la mineuse du marronnier permettent de piéger les papillons.A utiliser avec un piège mineuse du...

    A partir de 9,50 €
  • 10,50 €

    Steinernema feltiae est un vers microscopique vivant dans le sol. Il s’attaque aux larves de mouches du terreau (Sciarides). Sous forme d'une poudre mouillable, il peut s'appliquer au pulvérisateur ou à l'arrosoir. Il protégera  vos plantes en pots, plantes sous serre ou culture de champignons.  Traitement naturel et biologique très efficace contre les...

    A partir de 10,50 €
  • 10,50 €

    Phéromone anti carpocapses des pommes, des poires et des noix. Attire les papillons mâles dans un piège à phéromone. Action de 12 semaines, 2 capsules suffisent pour couvrir la saison. Permet de cibler au mieux les périodes d'intervention tout en limitant l'infestation des pommes, poires et noix par ces vers. A utiliser avec un piège à phéromone carpocapse

    A partir de 10,50 €
  • 19,80 €

    La coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata) est une grande consommatrice de pucerons, essentiellement sur les plantes basses, rosiers et potagers. Très faciles à mettre en place et peu sensibles aux fourmis, ces adultes vont tout de suite se mettre à la recherche leur proie et pondre sur l'ensemble de la culture. Notre guide d'achat de coccinelles

    A partir de 19,80 €
  • 12,50 €

    La coccinelle à 2 points (Adalia bipunctata) consomme un large éventail de pucerons, essentiellement sur les arbres et les plantes hautes. Très faciles à mettre en place, ces oeufs donneront naissance à de nombreuses larves qui dévoreront les pucerons infestant vos plantes ! Adultes, larves ou oeufs? Quelle espèce de coccinelle est adaptée ? Guide...

    A partir de 12,50 €
  • 14,50 €

    La coccinelle à 2 points (Adalia bipunctata) consomme un large éventail de pucerons, essentiellement sur les arbres et les plantes hautes. Les adultes sont très faciles à mettre en place. Une fois lâchés, ils vont consommer les pucerons puis pondre rapidement sur toute la plante ! Quelle espèce choisir? Oeufs, larves ou adultes? On vous explique !

    A partir de 14,50 €
  • 14,50 €

    La coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata) s'alimente de nombreux pucerons, essentiellement sur les plantes basses, potagères et rosiers. Très faciles à mettre en place, ces oeufs donneront naissance à de nombreuses larves qui dévoreront les pucerons infestant vos plantes ! Oeufs, larves ou adultes? 2 points, 7 points, migratrices ou à...

    A partir de 14,50 €
  • 19,80 €

    La coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata) est une grande consommatrice de pucerons, essentiellement sur les plantes basses, rosiers et potagers. Très faciles à mettre en place et peu sensibles aux fourmis, ces adultes vont tout de suite se mettre à la recherche leur proie et pondre sur l'ensemble de la culture. Notre guide d'achat de coccinelles

    A partir de 19,80 €
  • 13,80 €

    La coccinelle migratrice (Hippodamia undecimnotata) consomme les pucerons essentiellement sur les plantes basses ou arbustives. Elle s'attaque notamment aux pucerons jaunes du laurier rose qui sont toxiques pour la plupart des autres insectes. Très faciles à mettre en place, ces oeufs donneront naissance à de nombreuses larves qui dévoreront les pucerons...

    A partir de 13,80 €
  • 15,50 €
    Nouveau

    Les larves de punaises prédatrices Macrolophus pygmaeus sont très mobiles et peuvent être utilisées pour contrôler les populations d'acariens et d'araignées rouges. A implanter au tout début de l'attaque et en l'absence de toiles d'acariens. Macrolophus s'attaque également aux populations d'aleurodes, de thrips et aux jeunes chenilles. Boite de 80 larves...

    15,50 €
  • 39,90 €
    Nouveau

    L'AquaNemix est un pulvérisateur spécialement conçu pour l'application de nématodes entomopathogènes pour la lutte biologique contre les ravageurs du jardin. Très facile d’emploi, il se fixe au bout d’un tuyau d’arrosage. Il réalise automatiquement un mélange homogène et assure une dispersion en continu des nématodes le tout dans des conditions...

    39,90 €
  • 33,50 €

    Le collier Procerex® de PROTECTA permet d'empêcher les chenilles processionnaires de descendre du pin. Celles-ci sont canalisées vers le sac de collecte et vont se loger à l'intérieur. Elles sont ainsi piégées et ne pourront pas continuer leur cycle de développement. Voir dossier pour lutter contre les chenilles processionnaires

    A partir de 33,50 €
  • 15,50 €
    Nouveau

    Macrolophus pygmaeus est un très bon auxiliaire pour lutter contre les populations d'aleurodes et de mouches blanches. A implanter au début de l'attaque. Très efficace pour lutter contre les différents ravageurs des tomates. S'attaque également aux acariens, aux thrips, aux oeufs de papillons et à la mineuse de la tomate.  Boîte de 80 larves pour...

    15,50 €
  • 27,50 €
    Nouveau

    Nichoir à moineaux en pin et mélèze massif fabriqué dans les Vosges avec du bois provenant de moins de 20 km de l'atelier . Son épaisseur de planche (2 à 3 cm) lui donne une grande stabilité dans le temps. Le trou d'envol de 3,2 cm convient aux moineaux, mésanges, rouges-queues, gobes-mouches qui viendront construire leurs nids à l'intérieur.

    27,50 €
  • 12,60 €
    Nouveau

    Le piège à mouches s'utilise à l'aide de l'appât à mouches vendu séparément. Celui ci, une fois dissout dans l'eau, va émettre une forte odeur et capturer d'innombrables mouches. Doit être placé à l'extérieur, à une vingtaine de mètres des habitants.  Idéal pour protéger les chevaux, poneys et autres animaux de bétail contre ces insectes

    12,60 €
  • 12,00 €
    Nouveau

    L'appât à mouches s'utilise avec le piège à mouches. Lorsqu'une capsule d'appât est placée dans l'eau, elle va émettre une forte odeur de décomposition qui va attirer les mouches dans le piège. Doit être utilisé à l'extérieur des maisons à environ 20 m des zones fréquentées par les habitants.   Idéal à proximité des animaux de bétail. Boite de 3 sachets...

    12,00 €
  • 39,90 €
    Nouveau

    L'AquaNemix est un pulvérisateur spécialement conçu pour l'application de nématodes entomopathogènes pour la lutte biologique contre les ravageurs du jardin. Très facile d’emploi, il se fixe au bout d’un tuyau d’arrosage. Il réalise automatiquement un mélange homogène et assure une dispersion en continu des nématodes le tout dans des conditions...

    39,90 €
  • 27,50 €
    Nouveau

    Cet hôtel à insectes constitue un véritable abri pour les chrysopes qui seront ravis de trouver une cachette pour passer l'hiver.  Il permet également de recueillir les perces oreilles (forficules) lors des chaudes journées d'été. Cet abri,  est fabriqué en France par un jeune artisan. Il est très qualitatif et remplira son rôle pour de nombreuses années.

    27,50 €
  • 15,50 €
    Nouveau

    Les larves de punaises prédatrices Macrolophus pygmaeus sont très mobiles et peuvent être utilisées pour contrôler les populations d'acariens et d'araignées rouges. A implanter au tout début de l'attaque et en l'absence de toiles d'acariens. Macrolophus s'attaque également aux populations d'aleurodes, de thrips et aux jeunes chenilles. Boite de 80 larves...

    15,50 €

Qu’est-ce que la lutte biologique?


La lutte biologique est un moyen efficace pour contrôler les organismes ravageurs des plantes en utilisant leurs ennemis naturels, qu’on appelle des auxiliaires. Ceux-ci peuvent être des microorganismes, comme des champignons, des bactéries ou des virus ; ou bien de plus grande taille comme les nématodes, les acariens et les insectes auxiliaires à l’image de la coccinelle.

On distingue principalement deux types de lutte biologique :

La première est la lutte biologique par augmentation qui consiste à introduire en masse des organismes auxiliaires afin de contrôler les fortes pullulations de ravageurs. On peut ainsi lâcher des coccinelles pour lutter contre les pucerons sur de nombreuses plantes comme les rosiers par exemple. Ces solutions sont très efficaces sous serre mais peuvent également être utilisées en milieu ouvert.

La seconde est la lutte biologique par conservation qui vise à créer un environnement favorable aux auxiliaires et défavorable aux ravageurs. On peut ainsi semer des mélanges fleuris afin d’attirer les coccinelles ou bien aménager des nichoirs à mésanges qui consommeront un grand nombre d’insectes.

La lutte biologique est un levier important pour réduire l’utilisation de pesticides chimiques.

Suivez-nous sur Facebook

Remarques entendues à propos de la lutte biologique :

Les coccinelles volent chez le voisin lorsqu’il n’y a plus rien à manger chez moi….

Certes, elles peuvent s’envoler, mais l’avantage c’est qu’elles restent dans votre environnement proche. Elles pondent de nombreux œufs et ont de grandes chances de survivre à l’hiver si vous leur fournissez un abri. Vous pouvez également prolonger leur présence chez vous en semant des mélanges fleuris. Vous les retrouverez très certainement l’année suivante.

La lutte biologique est plus onéreuse par rapport à  l'utilisation de pesticides ….

D’un point de vue comptable c’est vrai, certes mais cela ne prend pas en compte les externalités négatives des pesticides. En effet leur utilisation entraine beaucoup de couts cachés. Par exemple, ces produits présentent de gros risques pour la santé de leur applicateur et du consommateur final. Les pesticides chimiques polluent également durablement les sols et l’eau, les couts de traitements de l’eau ne sont pas pris en compte. Enfin, les pesticides chimiques dégradent durablement la biodiversité et de l’ensemble des services qu’elle nous rend gratuitement comme la pollinisation. L’un dans l’autre, les solutions de lutte biologique sont bien plus abordables ….