Nématodes

D’innombrables espèces de nématodes

Les nématodes sont de tout petits vers ronds au corps non segmenté. Leur petite taille (entre 0.5 et 3 mm de long) les rend généralement invisible à l’œil nu. Ils vivent principalement dans le sol et l’eau mais on les retrouve dans tous les milieux et sur tous les continents. Il existe un grand nombre d’espèces de nématodes, dont la plupart sont détritivores. Certaines espèces sont cependant des parasites des animaux ou des plantes. On peut ainsi citer les nématodes à galles qui s’attaquent aux pieds de tomates et aux cucurbitacées ou bien au nématode Xiphinema index qui peut transmettre le virus du court noué aux vignes conduisant à de sévères pertes de rendements.

Les nématodes pour la lutte biologique

Mais les nématodes peuvent également être de précieux alliés. En effet, certaines espèces de nématodes sont entomopathogènes, en d’autres termes, ils s’attaquent exclusivement aux insectes et non pas aux plantes. Cette caractéristique les rend très utiles pour le contrôle biologique de nombreux ravageurs comme les insectes du sol notamment.
Si ces nématodes sont naturellement présents dans le sol, leur faible concentration ne permet pas un contrôle biologique suffisant des insectes ravageurs. De nombreux agronomes se sont penchés sur ce problème et on réussit à élever en masse des nématodes et à déterminer les espèces les plus intéressantes pour la lutte biologique. Les nématodes auxiliaires sont désormais commercialisés pour la lutte biologique contre de nombreux ravageurs. Ils se présentent généralement sous la forme d’une poudre blanche ou d’un gel à diluer dans l’eau pour une application par pulvérisation ou arrosage. En Europe, cinq espèces présentes naturellement dans nos sols peuvent être utilisées pour la protection biologique des plantes.

Espèces de nématodes disponibles

On peut citer le nématode HB (Heterorhabditis bacteriophora) qui s’attaquent aux vers blancs à savoir les larves de hannetons, les larves d’otiorhynques et de petite hépiale du houblon.

Le nématode SC (Steinernema carpocapsae) permet de lutter contre un très large panel de ravageurs dont notamment les vers gris, les tipules, les courtilières, le sphynx et le charançon rouge du palmier, les capnodes, le tigre du platane et contre bien d’autres espèces de ravageurs.

Le nématode SF (Steinernema feltiae) est un gros nématode pouvant lutter contre le tigre du platane, les thrips, les mouches du terreau, les stades hivernants des carpocapses des pommes et aux autres vers des fruits. Il peut être un puissant destructeur de fourmilière.

Une autre espèce de nématode auxiliaire peut également être utilisée pour lutter contre les petites limaces et les escargots. Il s’agit du nématode PH (Phasmarhabditis hermaphrodita)

Enfin le nématode SK (Steinernema kraussei) peut être utilisé pour lutter contre les larves d’otiorhynques en conditions froides.

Il y a 13 produits.

Affichage 1-13 de 13 article(s)