Nématodes contre les fourmis

Utilisable en agriculture biologique

Steinernema feltiae est un vers microscopique vivant dans le sol. Il s’attaque entre autres aux fourmis. Sous forme d'une poudre mouillable, il peut s'appliquer à l'arrosoir. Il vous permettra d'assurer l'efficacité des coccinelles sur vos plantes en tuant les fourmis ou d'éliminer celles qui creusent les joints de terrasses. 

Voir la description détaillée
Conditionnement
Quantité
Disponible

10,50 €

 Notes et avis clients
 (5/5)  - 4 note(s) - 4 avis
Voir répartition
Sur ce produit :
Livraison offerte dès 100€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Nématodes contre les fourmis


La fourmi rousse des bois construit des nids en forme de dôme

Biologie des fourmis

Les fourmis sont de petits insectes sociaux appartenant à l'ordre des hémiptères, au même titre que les abeilles et les guêpes. On peut noter qu'il existe plus de 12 000 espèces dans le monde.

Les fourmis vivent en colonie pouvant atteindre plusieurs centaines de milliers d'individus. Dans ces colonies appelées également fourmilières, chaque individu accomplit une tâche spécifique en fonction de sa morphologie, son âge et son sexe, à l'instar des abeilles. Ainsi, on retrouve :

  • Une ou plusieurs reines (gynes) qui assurent la reproduction. On peut noter que certaines reines peuvent vivre plus de 20 ans.
  • Des ouvrières qui peuvent se spécialiser dans différentes tâches (défense de la colonie, recherche de nourriture, soins aux jeunes larves, nettoyage de la fourmilière…).
  • Des "princes" et "princesses". Ce sont des fourmis le plus souvent ailées qui vont sortir de la colonie durant la belle saison afin de s'accoupler et de se disséminer.

Les fourmis ont un régime alimentaire très varié. Certaines espèces sont omnivores, d'autres granivores, il en existe même qui se nourrissent de champignons qu'elles cultivent au sein de leur fourmilière.

Liste de quelques espèces présentes dans nos régions :

  • La fourmi rousse des bois (Formica rufa). C'est une espèce forestière, qui affectionne les forêts contenant des résineux. C'est une espèce très appréciée des forestiers car elle se nourrit d'un grand nombre d'insectes ravageurs des arbres. Sa fourmilière est construite avec des aiguilles de sapins et des brindilles. Elle forme un grand dôme de quelques dizaines de centimètre à 2 mètre.
  • La fourmi moissonneuse (Messor barbarus). C'est espèce essentiellement présente dans le Sud de la France se nourrit principalement de graines. Elle participe ainsi à la dissémination des plantes sauvages.
  • La fourmi noire des jardins (Lasius niger). C'est l'espèce la plus commune, elle est attirée par les liquides sucrés comme le miellat des pucerons. Celle-ci va les élever et les protéger des prédateurs tels que la coccinelle.
  • La fourmi rouge (Lasius emarginatus). Elle ressemble à sa cousine la fourmi noire, mais dispose d'un thorax orangé. Cette espèce rentre fréquemment dans les maisons à la recherche de nourriture.

Les fourmis au jardin

Les fourmis, malgré leur rôle essentiel dans les écosystèmes, peuvent parfois poser quelques problèmes aux humains. C’est notamment le cas lorsque elles s'attaquent aux joints des terrasses ou lorsque d’innombrables fourmis rentrent dans les maisons. La cause ? : une  grosse fourmilière dans le jardin attenant…

Les fourmis peuvent également perturber le travail du jardinier en déplaçant les graines fraichement semées ou bien en favorisant le développement des pucerons et en assurant leur protection contre les coccinelles. Mais alors, comment se débarrasser des fourmis lorsqu'elles posent problème ?

Les fourmis élèvent les pucerons

Un traitement naturel contre les fourmis : les nématodes Steinernema feltiae

Traitement anti-fourmis à base de nématodes

Biologie du nématode Sf contre les fourmis

Steinernema feltiae est un nématode (vers microscopique) qu’on retrouve naturellement dans les sols français. Il s’attaque entre autres aux fourmis. Le nématode s’introduit à l’intérieur de ces insectes en passant par leurs voies naturelles avant de libérer une bactérie symbiotique. Celle-ci va dégrader leurs tissus en nutriments qui serviront au développement et à la reproduction des nématodes. Il en découle une immobilisation rapide des insectes et une mort de l’hôte au bout de deux à trois jours.

Steinernema feltiae est commercialisé sous forme d’une poudre mouillable. Les nématodes et les coformulants de cette poudre ne présentent aucun risque pour la santé humaine ou celle de vos animaux et sont respectueux de l’environnement.

NB : Steinernema feltiae peut également être utilisé pour lutter contre les mouches du terreau, les thrips, le tigre du platane ou encore contre les vers des fruits comme les carpocapses et les tordeuses orientales.

Période de traitement avec les nématodes anti fourmis

Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Nématodes anti-fourmis
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Légende
Optimale
Possible
Peu recommandé

Dosage des nématodes contre les fourmis

Dose de nématodes

5 Millions

Volume d'eau minimale

10 L

Nombre de fourmilières traitées

5

Stockage des nématodes contre les fourmis

Appliquez les nématodes le plus rapidement possible après leur réception. Conservez-les à l’obscurité dans un réfrigérateur entre 4 et 10°C. Ne les congelez pas et ne les exposez pas à des températures supérieures à 30°C. Prenez garde à ne pas dépasser la date d’expiration, l’efficacité du traitement en serait considérablement réduite.

Important : Les nématodes ont une durée de conservation de 2 à 6 semaines, la commande doit donc être être passée pour une utilisation rapide.

Conditions d'utilisation requises

Pour appliquer les nématodes, la température du sol doit être comprise entre 8 et 30°C.

Veillez à ce que la surface du sol soit humide avant application. Profitez de la rosée ou bien arrosez la zone à traiter.

La lumière du soleil est très néfaste pour les nématodes, traitez de préférence le soir et si possible par temps couvert.

Après application, arrosez la surface traitée afin de faire pénétrer les nématodes au cœur de la fourmilière.

Application des nématodes contre les fourmis

Les nématodes peuvent être appliqués avec un simple arrosoir en arrosant la fourmilière ciblée avec la bouillie préparée comme suit :

  1. Remplissez l'arrosoir au ¾ du volume d’eau souhaité. 
  2. Diluez l’intégralité du sachet de nématodes dans un seau d’eau tempérée (entre 14 et 20°C), agitez et laissez reposer pendant 5 min. Passé ce délai, remuez à nouveau le contenu du seau et versez-le dans l’arrosoir. Rincez le seau et complétez le volume.
  3. Commencez l’application immédiatement après la préparation de la bouillie en veillant continuellement à bien agiter le contenu de l’arrosoir tout au long du traitement. 
  4. Une fois terminé, rincez le matériel à l’eau claire.

Les avantages des nématodes :

  • Ils permettent de lutter efficacement contre un grand nombre de ravageurs
  • Ils ne présentent aucun risque pour la santé humaine ou animale (animaux de compagnie, vers de terre…)
  • Ils ne présentent aucun risque pour l’environnement

Optimisez vos chances de succès :

  •  Il faut respecter les conditions d’utilisation au risque d’assister à une sévère diminution d’efficacité
  • Si vous avez des fourmis dans les maisons, utilisez de la terre de diatomée aux points d'entrés
 Avis
Par le  08 Jan. 2021 (Nématodes contre les fourmis) :
(5/5

Efficace !

un dessous de terrasse infesté de fouirmis depuis plusieurs années, aucun produit n'était efficace. Avec ces nématodes, une semaine a suffit pour les éliminer.

Par le  04 Aout 2019 (Nématodes contre les fourmis) :
(5/5

Très efficace

Nids de fourmis détruits en quelques jours. Application facile

Par le  18 Mai 2019 (Nématodes contre les fourmis) :
(5/5

très efficace

Il ne doit pas falloir répandre les nématodes un peu partout dans le jardin et attendre que les fourmis viennent s'infester, Mais il faut bien cibler les fourmilières. Depuis des années, je tentais de venir à bout des fourmilières qui sont installées derrière le liner aux quatre coins de ma piscine. Les appâts empoisonnés (horreur ... !) ne parvenaient qu'à limiter la prolifération. Et j'avais toujours régulièrement de la terre et de minuscules graviers déversés par les fourmis dans le bassin.. J'ai pulvérisé les nématodes derrière le liner il y a une dizaine de jours. Plus aucune trace de déversement de matériaux indésirables dans le bassin. Si les fourmis ne sont pas mortes, elles sont parties se faire voir ailleurs !
Michel ARNAUD

Par le  27 Juin 2018 (Nématodes contre les fourmis) :
(5/5

Très efficace.

J'avais plusieurs fourmilières qui s'étaient installées entre la terrasse et le mur de la maison.
J'ai appliqué du mieux que j'ai pu le mode d'emploi après avoir séparé en deux le sachet de nématodes (pour 5 fourmilières).
3 jours après la première application 3 des fourmilières avaient disparu et j'ai vu pendant plusieurs heures le départ des fourmis pour deux autres.
Deux jours après j'ai traité deux autres fourmilières que j'avais dû oublier et j'ai de nouveau observé et même filmé la migration des fourmis pour une des deux .
Depuis je n'ai plus rien vu. Les fourmis du jardin continuent cependant à nettoyer la terrasse des vers et insectes morts.

En conclusion c'est vraiment efficace (beaucoup plus que je ne le pensais...) et surtout inoffensif pour les autres insectes et les lézards qui vivent sur la terrasse.