Oeufs coccinelle à 7 points
      Oeufs coccinelle à 7 points
      Oeufs coccinelle à 7 points
      Oeufs coccinelle à 7 points
      (3,7/5) sur un total de 37 notes
      Lire les avis

      La coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata) s'alimente de nombreux pucerons, essentiellement sur les plantes basses, potagères et rosiers. Très faciles à mettre en place, ces œufs donneront naissance à de nombreuses larves qui dévoreront les pucerons infestant vos plantes !

      Oeufs, larves ou adultes? 2 points, 7 points, migratrices ou à virgules? On vous explique !

      Traitements anti pucerons

      • En cas de rupture de stock, nous vous conseillons les œufs de coccinelles migratrices. Celles-ci combattent les mêmes pucerons que la coccinelle à 7 points.
      Description détaillée
        Transporteurs disponibles pour cet article:
      • Colissimo Domicile Array ( [id_carrier] => 37 [id_reference] => 2 [id_tax_rules_group] => 0 [name] => Colissimo Domicile [url] => https://www.laposte.fr/particulier/outils/suivre-vos-envois?code=@ [active] => 1 [deleted] => 0 [shipping_handling] => 0 [range_behavior] => 0 [is_module] => 1 [is_free] => 0 [shipping_external] => 1 [need_range] => 1 [external_module_name] => colissimo [shipping_method] => 2 [position] => 3 [max_width] => 0 [max_height] => 0 [max_depth] => 0 [max_weight] => 0.000000 [grade] => 7 ) 1
      • Chronopost 2shop - Point relais Array ( [id_carrier] => 39 [id_reference] => 7 [id_tax_rules_group] => 0 [name] => Chronopost 2shop - Point relais [url] => http://www.chronopost.fr/tracking-no-cms/suivi-page?listeNumerosLT=@&langue=fr [active] => 1 [deleted] => 0 [shipping_handling] => 0 [range_behavior] => 0 [is_module] => 1 [is_free] => 0 [shipping_external] => 1 [need_range] => 1 [external_module_name] => chronopost [shipping_method] => 2 [position] => 2 [max_width] => 0 [max_height] => 0 [max_depth] => 0 [max_weight] => 0.000000 [grade] => 6 ) 1
      • Chronopost - Livraison express en point relais Array ( [id_carrier] => 40 [id_reference] => 6 [id_tax_rules_group] => 0 [name] => Chronopost - Livraison express en point relais [url] => http://www.chronopost.fr/tracking-no-cms/suivi-page?listeNumerosLT=@&langue=fr [active] => 1 [deleted] => 0 [shipping_handling] => 0 [range_behavior] => 0 [is_module] => 1 [is_free] => 0 [shipping_external] => 1 [need_range] => 1 [external_module_name] => chronopost [shipping_method] => 2 [position] => 4 [max_width] => 0 [max_height] => 0 [max_depth] => 0 [max_weight] => 0.000000 [grade] => 9 ) 1
      Livraison à partir de 4.75 € en point relais. Offerte dès 60 € d'achats
      120 oeufs pour 10 m² ou 4 rosiers
      14,50 €
      600 oeufs pour 50 m² ou 20 rosiers
      39,80 €
      1200 oeufs pour 100 m² ou 40 rosiers
      59,90 €

      Vous aimerez aussi

      Présentation de la coccinelle à 7 points Coccinella septempunctata

      Le puceron noir de la fève, Aphis fabae, est la proie préférée de la coccinelle à 7 points.

      C’est la plus commune et l’une des plus grandes de nos coccinelles, elle est présente sur l’ensemble du territoire français. Malgré sa forte popularité elle est encore peu proposée à la vente alors qu'elle est la plus efficace pour se débarrasser des pucerons des rosiers ou du potager.

      Étant de grande taille c’est pourtant l’une des plus voraces ! Sa larve va consommer de 200 à 800 pucerons (en fonction de leurs tailles) et l’adulte 40 à 200 par jour. Elle est également très féconde et va pondre 1000 œufs au cours de sa vie.

      Cette coccinelle sera très efficace sur les cultures de plantes basses envahies de pucerons.

      Sur quelle culture appliquer mes œufs de coccinelles à 7 points ?

      Cultures potagères infestées de pucerons

      C'est la coccinelle du potager par excellence, elle permet d'éliminer les pucerons les plus fréquemments rencontrés :

      • Le puceron noir de la fève (Aphis fabae). Espèce très polyphage que l'on rencontre sur plus de 200 plantes : fèves, haricots, pois, côtes de bettes, betteraves, épinards, choux, pomme de terre, carottes, artichauts, salades ...
      • Le puceron vert du pois (Acyrthosiphon pisum) sur pois et haricots.
      • Les pucerons de la pomme de terre (Myzus persicaeMacrosiphum euphorbiae ...).
      • Les pucerons des céréales (Metopolophium dirhodum) sur maïs.
      • Le puceron du melon (Aphis gossypii) sur melons, courgettes, courges ...

      Cultures ornementales colonisées par les pucerons

      Pour protéger les plantes à fleurs et massifs des pucerons, la coccinelle à 7 points est parfaitement adaptée :

      • Les pucerons du rosier (Macrosiphum rosae ...).
      • Les pucerons des massifs fleuris, tournesols, marguerites ...

      Grâce à sa grande tolérance aux températures élevées, elle est particulièrement recommandée pour les cultures sous serres.

      Application les oeufs de coccinelle à 7 points anti pucerons

      Les œufs de coccinelles doivent être utilisés  dès la réception. A défaut, conservez les au réfrigérateur entre 6 et 8°C en prenant soin de ne pas ouvrir le sachet. Ne pas stocker plus de deux jours.

      De même, il est important de ne pas les exposer à des températures excessives (>25°C), au soleil direct, ou bien à des traitements chimiques.

      Les larves de Coccinella septempunctata sont moins mobiles que les adultes. Pour maximiser leur efficacité, placez les œufs au plus près des foyers de pucerons.

      Les œufs de Coccinelle à 7 points doivent être appliqués uniquement en présence de pucerons. Pour cela, lorsque le temps est clair et doux, attachez avec du raphia les bandelettes cartonnées au plus près des colonies de pucerons. Appliquez si possible les bandelettes  en dessous des feuilles de manière à abriter les œufs de la pluie et des rayons du soleil.

      Dosage des œufs de coccinelles à 7 points

      Rosiers

      30 œufs / rosier

      Plantes potagères

      120 œufs / 5 à 10 m² de culture

      Période de traitement

      Installation des oeufs de coccinelles à 7 points
      Jan
      Fev
      Mar
      Avr
      Mai
      Jui
      Jui
      Aou
      Sept
      Oct
      Nov
      Dec
       
      Optimale
       
      Possible
       
      Peu recommandé

      Les avantages de la coccinelle à 7 points :

      • Très généraliste (Pucerons, thrips, psylles, cicadelles, aleurodes, cochenilles …).
      • Très vorace à cause de sa grande taille.
      • Excellents résultats en serre et au potager.
      • Les larves sont très mobiles et se répartissent bien sur l'ensemble de la culture.
      • De manière générale les coccinelles sont sensibles aux fourmis mais la coccinelle à 7 points arrive à s'en protéger.

      Optimisez vos chances de succès

      Les larves tombent facilement, c’est pour cela qu’elle n’est pas conseillée pour traiter les arbres. Elles sont également peu mobiles les premiers jours. Appliquez les œufs ou les larves au plus proche des foyers de pucerons.

      Vous pouvez également augmenter l’efficacité en associant cette coccinelle à la coccinelle migratrice (Hippodamia undecimnotata) qui elle aussi affectionne les plantes basses. Les associations de coccinelles sont bénéfiques car elles peuvent être complémentaires. Certains pucerons vont être délaissés par l’une mais très appréciés par l’autre !

      Les points à surveiller :

      • Les larves peuvent tomber des plantes en cas de choc.
      • Les œufs et jeunes larves peuvent être sensibles aux fourmis.
      • L’efficacité peut être réduite en cas de présence de fourmis. Dans ce cas la, privilégiez un lâcher de coccinelles à 7 points adultes qui sont beaucoup plus résistantes.
      • La coccinelle à 7 points a une efficacité limitée sur plants de tomates. En effet, les tomates ont une pilosité et odeur aromatique qui gênent les larves de coccinelles.
      • Les doses d'application peuvent être à moduler en fonction du niveau d'infestation ou des conditions climatiques.
      • Les oeufs sont très sensibles aux conditions sèches et chaudes. Privilégiez des adultes ou des larves en cas de forte chaleur.

          Je maintiens mes coccinelles à 7 points toute l’année grâce à :

          Des plantes compagnes

          En début de printemps, l'ortie héberge les premiers pucerons de l'année, indispensables aux coccinelles à 7 points.

          Les coccinelles consommant essentiellement du puceron, il est nécessaire qu’elles en aient de disponibles une grande partie de l’année. En effet en cas de pénuries elles peuvent migrer à la recherche d’autres proies.

          N’hésitez pas à laisser quelques plantes sauvages comme de l’ortie, chénopodes, lavatères, sénéscons, centaurés, chardons… ainsi que des jachères fleuries qui offrirons une source de pollen et nectar mais hébergeront aussi plusieurs espèces de pucerons.

          L'ortie est une plante très importante, elle héberge en effet les premiers pucerons de l'année. Ils constituent ainsi une source de nourriture indispensable pour les coccinelles à 7 points qui sortent de leur diapause hivernale.

          Des abris pour l’hiver

          La coccinelle à 7 points préfère les litières de feuilles mortes, les touffes d’herbes sèches et des buissons à feuillages persistants et compacts ( Buis, laurier tin …) pour passer la mauvaise saison.

          N’hésitez pas à intégrer ces refuges à proximité des cultures sensibles.

          A titre d'exemple, nous trouvons régulièrement des coccinelles passant l'hiver dans le paillage de feuilles mortes de nos plates bandes.

          Une litière de feuilles mortes bien exposée est un abri privilégié pour la coccinelle à 7 points

          Les coccinelles françaises

          Savez vous qu'en France il existe plus de 90 espèces de coccinelles ? Afin de les distinguer les unes des autres il faut observer leur nombre de points, leur taille, leur couleur et leur habitat. Chaque espèce a également des préférences alimentaires. Les plus connues mangent des pucerons, tandis que d'autres se nourrissent de cochenilles, d'acariens, d'aleurodes et de champignons phytopathogènes.

          Dans nos locaux nous élevons également d'autres coccinelles qui ont chacune leurs spécificités. Voir ci dessous :

          La coccinelle à 2 points Adalia bipunctata

          Cette petite coccinelle est recommandée pour lutter contre les pucerons des arbres fruitiers et ornementaux.

          La coccinelle migratrice Hippodamia undecimnotata

          Comme la coccinelle à 7 points, elle est redoutable pour éliminer les pucerons des rosiers. Parmi ses proies, on retrouve également le puceron jaune du laurier rose qui est toxique pour les autres espèces.

          La coccinelle à virgules Exochomus quadripustulatus

          Cette espèce est particulièrement attirée par les secrétions laineuses et cireuses. Elle consomme essentiellement les cochenilles pulvinaires mais également le redoutable puceron lanigère du pommier.

          CSO0120
          109879 Produits

          Références spécifiques

          Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté :