Larves de coccinelles à 7 points

Larves de coccinelles à 7 points auxiliaires anti pucerons
  • Larves de coccinelles à 7 points
  • Larves de coccinelles à 7 points auxiliaires anti pucerons
Produit par insectosphere, en France (01) Produit fabriqué en France Utilisable en agriculture biologique

La coccinelle à 7 points (Coccinella septempunctata) consomme un large éventail de pucerons, essentiellement sur les plantes basses. Très faciles à mettre en place, ces larves vont être actives immédiatement et se répartir sur l'ensemble de la plante traitée et dévorer les pucerons infestant vos plantes !

Conseils pour le lâcher : Les larves de coccinelles à 7 points sont contenues dans des enveloppes de céréales. Vous pouvez saupoudrer ce substrat directement sur les plantes basses (laitues, fraisiers, haricots…) ou bien vous aider de boites de lâcher pour les installer sur des plantes plus hautes (rosiers, fèves...).

 NB: Nous vous expédions de jeunes larves afin de maximiser leur temps d'action sur vos plantes. Elles sont par conséquent assez petites et difficiles à voir, mais rassurez-vous, elles sont présentes en nombre. Durant le transport il est possible qu'elles laissent derrières elles des mues, ce ne sont pas des cadavres mais la preuve qu'elles ont changé de stade.

Oeufs, larves ou adultes? Quelle espèce dois-je choisir? On vous explique !

Oeufs de coccinelles à 7 points

Coccinelles à 7 points adultes

Toutes nos larves de coccinelles

Voir la description détaillée
Pot de
Quantité
Disponible

Prix
17,90 €

Sur ce produit :
Livraison offerte dès 60€ d'achats
Infos livraison

Description Larves de coccinelles à 7 points

La coccinelle à 7 points

Une larve de coccinelle à 7 points se nourrissant d'un puceron noir.

Cette coccinelle est la plus commune et l’une des plus grandes que l'on peut rencontrer, elle est présente sur l’ensemble du territoire français. Malgré sa forte popularité elle reste peu proposée à la vente. Ceci s'explique par le fait qu'elle soit difficile à produire à grande échelle.

Étant de grande taille c’est pourtant l’une des plus voraces ! Sa larve va consommer de 200 à 800 pucerons (en fonction de leurs tailles) et l’adulte 40 à 200 par jour. Elle est également très féconde et va pondre 1000 œufs au cours de sa vie.

Les larves de coccinelles à 7 points sont d'excellents auxiliaires de lutte biologique contre les pucerons des plantes basses.

Cette larve de coccinelle à 7 points (photo de gauche) a consommé plus de 800 pucerons noirs pour atteindre cette taille !

Sur quelle culture appliquer mes larves de coccinelles ?

Larve de coccinelle à 7 points mangeant des pucerons noirs de la fève

Les cultures potagères

C'est la coccinelle du potager par excellence, elle permet d'éliminer les pucerons les plus fréquemment rencontrés :

  • Le puceron noir de la fève (Aphis fabae). Espèce très polyphage que l'on rencontre sur plus de 200 plantes : fèves, haricots, pois, côtes de bettes, betteraves, épinards, choux, pomme de terre, carottes, artichauts, salades...
  • Le puceron vert du pois (Acyrthosiphon pisum) sur pois et haricots.
  • Les pucerons de la pomme de terre (Myzus persicae, Macrosiphum euphorbiae ...).
  • Les pucerons des céréales (Metopolophium dirhodum) sur maïs.
  • Le puceron du melon (Aphis gossypii) sur melons, courgettes, courges ...
  • ...

Sous serres c'est sûrement l'un des meilleurs auxiliaires pour lutter contre les pucerons.

La coccinelle à 7 points est redoutable pour éliminer les pucerons du rosier

Rosiers et autres cultures ornementales

Pour protéger les plantes à fleurs et massifs des pucerons, la coccinelle à 7 points est parfaitement adaptée :

  • Les pucerons du rosier (Macrosiphum rosae ...).
  • Les pucerons des massifs fleuris, tournesols, marguerites ...
  • ...

Application des larves de coccinelles à 7 points

Les larves de coccinelles doivent être utilisées  dès la réception. A défaut, conservez les au réfrigérateur entre 6 et 8°C 2 jours maximum en laissant le sachet bien fermé.

De même, il est important de ne pas les exposer à des fortes températures les jours suivant la réception (>25°C) ou bien à des traitements chimiques.

Coccinella septempunctata doit être utilisée en curatif dès l'apparition des premiers pucerons. Par temps clair et doux, ouvrir le ou les sachets/pots contenant les larves et saupoudrez les plantes à traiter. Dans les roseraies, massifs ou plantes potagères, vous pouvez également répartir le contenu du pot dans les petits sachets papiers et les suspendre dans les plantes infestées.

Vous pouvez également utiliser les boîtes de lâcher d'auxiliaires, comptez 4 boîtes pour un pot de 100 larves. Installez les boîtes cartonnées dans les différents rosiers ou cultures, puis répartissez le contenu du pot de larves à l'intérieur.

Dosage des larves de coccinelles à 7 points

Plantes potagères

100 larves / 10 m²

Rosiers

25 larves / rosier

Période de traitement

Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Larves de coccinelle à 7 points
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Légende
Optimale
Possible
Peu recommandé

Les avantages des larves de Coccinelles à 7 points :

  • Très généraliste, elle s'alimente de toutes sortes de petits insectes à corps mous (Pucerons, thrips, psylles, cicadelles, aleurodes, cochenilles …)
  • Très voraces à cause de sa taille
  • Excellents résultats en serre
  • Les larves sont très mobiles

Remarques

  • Ces doses d'application peuvent être à moduler en fonction du niveau d'infestation ou des conditions climatiques.
  • Attention, ne consomme pas le puceron jaune du laurier rose.
  • L'usage des coccinelles à 7 points sur plants de tomates n'est pas recommandée. En effet, les tomates ont une pilosité et odeur aromatique qui gênent les larves de coccinelles.
  • Attention : l’efficacité peut être réduite en cas de présence de fourmis.

Les points à surveiller :

  • Les larves se laissent facilement tomber des plantes en cas de choc
  • Même si cette coccinelle résiste assez bien aux fourmis leur présence peut réduire l'efficacité
  • Attendez la fin des gelées avant de commander les larves de coccinelles

Optimisez vos chances de succès

Cette larve de coccinelle à 7 points reste immobile pour éviter de se faire attaquer par cette fourmi

Les larves tombant facilement, elles ne sont pas conseillées pour traiter les arbres.

Appliquez les larves au plus proche des foyers de pucerons. Vous pouvez également les disposer sur les colonies de pucerons avec un pinceau fin.

Les associations de plusieurs espèces de coccinelles sont possibles par exemple la coccinelle à 7 points peut être utilisée avec la coccinelle migratrice (Hippodamia undecimnotata) qui elle aussi affectionne les pucerons des rosiers.

Les associations de coccinelles sont bénéfiques car elles peuvent être complémentaires. Certains pucerons vont être délaissés par l’une mais très appréciés par l’autre !

Je maintiens mes coccinelles à 7 points toute l’année grâce à :

Des plantes compagnes

Les coccinelles consommant essentiellement du puceron, il est nécessaire qu’elles en aient de disponibles une grande partie de l’année. En effet en cas de pénuries elles peuvent migrer à la recherche d’autres proies.

Laissez quelques plantes sauvages ou "mauvaises herbes" comme de l’ortie, chénopodes, lavatères, sénéscons, centaurés, chardons… ainsi que des jachères fleuries qui offrirons une source de pollen et nectar mais hébergeront aussi plusieurs espèces de pucerons. Les sources de nourritures sont ainsi plus variées et étalées dans le temps.

Un prés en jachère héberge de nombreuses proies indispensables au maintien des coccinelles

Des abris pour l’hiver

Les coccinelles à 7 points passent l'hiver dans les touffes d'herbes sèches

La coccinelle à 7 points affectionne les litières de feuilles mortes, les touffes d’herbes sèches et des buissons à feuillages persistants et compacts (Buis, laurier tin …) pour passer la mauvaise saison.

Il est donc intéressant d'intégrer ces refuges à proximité des cultures sensibles aux pucerons.

Les coccinelles de France

Larve de coccinelles à 2 points Adalia bipunctata

Cette petite larve est redoutable pour la lutte biologique contre les pucerons des arbres.

Larve de coccinelles migratrices Hippodamia undecimnotata

Comme la coccinelle à 7 points, cette espèce est très efficace pour éliminer les pucerons des rosiers. Elle est également capable de consommer le puceron jaune du laurier rose qui est toxique pour les autres espèces.

Larve de coccinelles à virgules Exochomus quadripustulatus

Pour lutter contre les pucerons lanigères du pommier et les cochenilles pulvinaires cette espèce fera parfaitement l'affaire.