Oeufs de coccinelle migratrice

Produit par insectosphere, en France (01) Produit fabriqué en France Utilisable en agriculture biologique

La coccinelle migratrice (Hippodamia undecimnotata) consomme les pucerons essentiellement sur les plantes basses ou arbustives. Elle s'attaque notamment aux pucerons jaunes du laurier rose qui sont toxiques pour la plupart des autres insectes. Très faciles à mettre en place, ces œufs donneront naissance à de nombreuses larves qui dévoreront les pucerons infestant vos plantes !

Voir aussi : larves de coccinelles migratrices contre les pucerons jaunes du laurier rose

Voir la description détaillée
Sachet de
Quantité
Disponible

13,80 €

 Notes et avis clients
 (3,7/5)  - 3 note(s) - 3 avis
Voir répartition
Sur ce produit :
Livraison offertedès 100€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Oeufs de coccinelle migratrice

La coccinelle migratrice ou à 11 points

Cette coccinelle méconnue est essentiellement présente dans la moitié Sud de la France. Elle est qualifiée migratrice dans la mesure où les adultes s’envolent à la fin de l’été pour rejoindre des sites d’hivernation improvisés dans des parois rocheuses. Elles peuvent ainsi former des amas importants de plusieurs centaines d’individus.

Elle apprécie les milieux ouverts et chauds comme les potagers bien exposés par exemple.

Hippodamia undecimnotata est particulièrement recommandée pour lutter contre les pucerons jaunes du laurier (Aphis nerii) qui sont très toxiques pour de nombreuses autres espèces de coccinelles.

L'adulte et la larve de coccinelle migratrice peuvent consommer une centaine de pucerons par jour.

Les larves de coccinelle à 11 points sont redoutables pour éliminer les pucerons jaunes des lauriers roses, les pucerons du rosier et les pucerons du potager

Sur quelles cultures appliquer mes œufs de coccinelles migratrice ?

Les coccinelles migratrices s'attaquent aux pucerons jaunes du laurier rose

Lauriers roses et autres arbustes à fleurs

Cette coccinelle sera très efficace sur les plantes basses ou les arbustes.

  • Les pucerons du rosier
  • Le puceron jaune du laurier rose (Aphis nerii).
  • Pucerons des arbustes à fleurs
Pour éliminer les pucerons noirs de la fève, vous pouvez installer des oeufs de coccinelles migratrices

Cultures potagères

  • Contre les pucerons du haricot, du choux, des salades, de la tomates, de la pomme de terre, des pois, des courgettes …

Application des œufs de coccinelles migratrices

Hippodamia undecimnotata doit être utilisée uniquement en présence de pucerons. Pour cela, attachez les bandelettes cartonnées contenant les œufs près des colonies de pucerons. Appliquez si possible les bandelettes  en dessous des feuilles de manière à abriter les œufs de la pluie et des rayons du soleil.  

Oeufs d'hippodamia undecimnotata pour lutter contre le puceron jaune du laurier rose
Les bandelettes d'œufs de coccinelles migratrices doivent être fixées au plus proche des pucerons

Les coccinelles doivent être utilisées  dès la réception. A défaut, gardez les au réfrigérateur entre 6 et 8°C en prenant soin de ne pas ouvrir le sachet. Ne pas les stocker plus de deux jours. 

De même, il est important de ne pas exposer les  coccinelle à des températures excessives ou bien à des traitements chimiques.

Les jeunes larves de coccinelles migratrices s'attaquent tout de suite aux pucerons
Dès l'éclosion, les jeunes larves de coccinelles à 11 points s'attaquent aux pucerons jaunes du laurier rose

Dosage des œufs de coccinelles migratrices

Lauriers roses

30 à 60 œufs / laurier

Rosiers et autres arbustes

15 à 30 œufs / arbuste

Plantes potagères

120 à 240 œufs / 10 m²

Période de traitement

Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Oeufs coccinelle migratrice
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Légende
Optimale
Possible
Peu recommandé

Les avantages de la coccinelle migratrice

  • Très généraliste : consomme également des thrips, des psylles, des cicadelles, des aleurodes, des cochenilles …
  • S'attaque aux pucerons jaunes du laurier rose.
  • Efficace sur les pucerons du rosier et du potager.
  • Ne craint pas les fortes chaleurs.

Les points à surveiller

  • En l'absence de nourriture l'adulte entame sa migration.
  • Impossibilité de conserver les coccinelles migratrices d'une année sur l'autre
  • Ces doses d'application peuvent être à moduler en fonction du niveau d'infestation ou des conditions climatiques.
  • Attention : l’efficacité peut être réduite en cas de présence de fourmis.

Augmenter ses chances de réussite

Vous pouvez  augmenter l’efficacité de la coccinelle migratrice en appliquant simultanément des coccinelles à 7 points. Les associations de coccinelles sont bénéfiques. En effet, certaines espèces de pucerons peuvent être délaissées par la coccinelle migratrice mais très appréciées par la coccinelle à 7 points et inversement !

Afin de ralentir leur migration, vous pouvez implanter des mélanges fleuris qui leur permettront de trouver de la nourriture en l'absence de pucerons. 

Les fleurs d'apiacées attirent les insectes pollinisateurs tels que la coccinelle

La grande diversité des coccinelles de France

Parmi les 90 espèces de coccinelles recensées en France, toutes ne consomment pas les mêmes pucerons. Certaines se sont adaptées aux pucerons des arbres, d'autres aux pucerons de la strate herbacé … De même, la consommation de pucerons n'est pas la règle générale chez les coccinelles. De nombreuses espèces se nourrissent de cochenilles, psylles, aleurodes, acariens mais également de champignons phytopathogènes.

Dans nos locaux nos élevons plusieurs espèces de coccinelles françaises ayant chacune leurs spécificités :

La coccinelle à 7 points Coccinella septempunctata

C'est la coccinelle du potager et des rosiers par excellence. C'est l'une des plus voraces de nos régions.

La coccinelle à 2 points Adalia bipunctata

Cette petite coccinelle affectionne essentiellement les arbres fruitiers ou ornementaux à la recherche de pucerons.

La coccinelle à virgules Exochomus quadripustulatus

Cette espèce est spécialisée dans la lutte contre les insectes ayant une protection cireuse ou cotonneuse. Elle consomme les pucerons lanigères du pommier et les cochenilles pulvinaires.

 Avis
Par le 05 Oct. 2020 (Oeufs de coccinelle migratrice) :
(5/5

oeu cocc migratrice

Parfait, en temps et viable

Par le 30 Juil. 2020 (Oeufs de coccinelle migratrice) :
(1/5

deception

Colis ayant voyagé trop longtemps par temps trop chaud. nombre d'oeufs ridicule et deux larves seulement.
Bref : jamais plus !

Par le 06 Juin 2020 (Oeufs de coccinelle migratrice) :
(5/5

Expérience

J'ai mal dû faire quelque chose... Peut-être qu'il faisait trop chaud lorsque j'ai placé les oeufs? Je recommencerai!