Notes et avis clients
 (5/5) Voir répartition
1 note(s) - 1 avis

Nichoir à moineaux en bois massif - trou d'envol 3,2 cm

Produit fabriqué en France Ce produit se conserve longtemps

Nichoir à moineaux en sapin et mélèze massif fabriqué dans les Vosges avec du bois provenant de moins de 20 km de l'atelier. L'épaisseur de sa planche (2 à 3 cm) lui confère une grande stabilité dans le temps. Le trou d'envol de 3,2 cm convient aux moineaux, mésanges, rouges-queues et gobe-mouches qui viendront construire leurs nids à l'intérieur.

Découvrez tous les nichoirs à oiseaux du jardin

Voir la description détaillée
Quantité
Disponible

Prix
29,70 €

Sur ce produit :
Livraison offerte dès 80€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Nichoir à moineaux en bois massif - trou d'envol 3,2 cm

Le moineau, un oiseau commun qui mérite notre attention

Généralités sur les moineaux

De la même manière que les mésanges, les moineaux appartiennent à la famille des passereaux. Il existe 5 espèces de moineaux en France :

  • Le moineau domestique (Passer domesticus) est l’espèce la plus fréquemment rencontrée. Elle vit essentiellement dans le voisinage de l'homme, dans les villes et les villages.
  • Le moineau friquet (Passer montanus), ressemble fortement au moineau domestique, mais il est beaucoup moins dépendant de l'homme. Il est présent sur tout le territoire français.
  • Le moineau cisalpin (Passer italiae) est présent en Corse, ainsi que dans le Sud de la France. Il arrive que cette espèce s'hybride avec celle du moineau domestique.
  • Le moineau soulcie (Petronia petronia), est lui aussi présent dans le Sud de la France. Il affectionne plutôt les milieux rocailleux.
  • Le moineau espagnol (Passer hispaniolensis) se retrouve quant à lui dans le bassin méditerranéen. Les zones humides, lacs et cours d'eau sont par ailleurs les lieux privilégiés par cette espèce.

Nous nous intéresserons ici au moineau domestique, puisqu'il le plus répandu sur notre territoire.

Description du moineau commun

Le moineau domestique, également appelé également "piaf" ou "Pierrot", est un petit oiseau de 25 cm d'envergure pour un poids de 30 à 39 g. Il a une durée de vie moyenne de 13 ans, et peut même parfois atteindre l'âge de 19 ans ! Chez cette espèce, il existe un fort dimorphisme sexuel entre le mâle et la femelle. Sur la photo de droite, on peut en effet remarquer un mâle sur la gauche : le haut de son crâne est gris, le tour de ses yeux noir, et sa nuque couleur châtaigne. A sa droite, la femelle présente, quant à elle, des couleurs moins chaudes et moins contrastées. 

Couple de moineaux s'abreuvant : A gauche le mâle et à droite la femelle
Ce vieux village entouré de prés et forêts est propice aux moineaux

Habitat du moineau

Le moineau domestique est une espèce dite anthropophile, c'est à dire qu'elle fréquente les milieux dans lesquels l'homme est présent. Son habitat idéale se compose d'un village rural, entouré de zones agricoles gérées de manière extensive (prés, bocages, bosquets...).

Il apprécie effectivement la présence de jardins et de vieux bâtiments propices à sa nidification. Il n'est donc pas rare de le trouver dans des fermes isolées et autres hameaux.

Comportement

C'est un oiseau très sédentaire qui peut vivre toute sa vie dans le même village. Il a un comportement grégaire, c'est à dire qu'il vit en communauté et niche même quelquefois en colonie. Les moineaux domestiques forment parfois des groupes importants, lesquels sont même mixtes, puisqu'ils accueillent de temps à autre des moineaux friquets. Les recherches de nourriture s'effectuent en bandes. Ces oiseaux passent ensuite leurs nuits dans des dortoirs communs.

Il est fréquent d'observer les moineaux prendre des bains de poussière ou de sable, dans les graviers ou dans les squares. Ce comportement amusant leur permet de se débarrasser de certains parasites.

Les moineaux forment des groupes pour rechercher de la nourriture
Ce moineau mâle récolte des herbes pour construire son nid

Reproduction

La période de reproduction démarre à la fin de l'hiver, au mois de mars. Les mâles vont alors effectuer des parades nuptiales en criant autour d'une femelle, le bec pointé vers le ciel, les ailes entrouvertes et retombant vers le sol, ainsi que la queue dressée. Ces parades dégénèrent souvent en bagarres entre les différents mâles. Une fois que la femelle a choisi son partenaire, le couple restera ainsi formé durant toute la saison.

C'est une espèce cavernicole, qui va construire son nid dans des fissures, des cavités, mais aussi des nids d'hirondelles, ainsi que des nichoirs. Le site de nidification se trouve généralement situé à une hauteur de 3 à 8 m, afin que le nid soit protégé des prédateurs. Il est ardemment défendu par le mâle, qui pousse des cris puissants.

Le couple construit son nid avec de nombreux matériaux, principalement des brindilles, des feuilles sèches, des graminées, des crins et des plumes. La femelle y dépose ensuite 2 à 8 œufs, blancs à verdâtres et tachetés de brun. Les deux parents couvent les œufs à tour de rôle. Quelques semaines après l'envol des jeunes moineaux, le couple peut de nouveau effectuer une nichée. Il peut y avoir jusqu'à 4 nichées par an si les conditions le permettent.

Alimentation du moineau et rôle en tant qu'auxiliaire de lutte biologique

Cet oiseau est si présent dans les villes et si peu farouche que nous ne le remarquons même plus, et pourtant il mérite notre attention !

Le moineau domestique est omnivore, mais se nourrit principalement de graines, de fruits, de bourgeons et d'insectes. Durant la période de nidification, sa consommation d'insectes augmente considérablement, afin de subvenir aux besoins en protéines des jeunes. Parmi ses proies, on retrouve des ainsi différents insectes ravageurs des cultures, comme les tipules, les papillons, ou encore la pyrale du buis et les pucerons. Les vers et araignées sont aussi appréciés.

Ainsi, même s'il consomme des graines, le moineau a un rôle important dans la régulation des ravageurs.

Cette femelle moineau a capturé un insecte pour nourrir ses oisillons
Nichoir à moineaux en bois brut fabriqué en France

Le nichoir à moineaux et autres passereaux

Ce nichoir possède un trou d'envol de 32 mm de diamètre, ce qui le rend très apprécié des moineaux, mésanges et autres passereaux. Il dispose d'un petit perchoir qui facilite l’accès au nid par les moineaux. Le toit amovible permet de nettoyer le nichoir facilement en fin de saison.

Il est de fabrication artisanale et élaboré à partir de bois brut, coupé à moins de 20 km de son lieu de fabrication.

Composition du nichoir à moineaux

Le nichoir à moineaux est constitué :

  • d'une boîte en bois de sapin des Vosges
  • d'un toit  mobile en mélèze des Vosges, une essence imputrescible garantissant une très longue durée de vie à l'ensemble.

Caractéristiques techniques du nichoir

  • Dimensions extérieures avec le toit : 29,5 cm x 22,5 cm x 15,5 cm
  • Dimensions intérieures (cavité pour le nid) : 23,8 cm x 13 cm x 9 cm
  • Épaisseur des planches : 2,5 cm pour le toit en mélèze et 2 cm pour les  parties en sapin
  • Diamètre du trou d'envol : 32 mm
  • Poids : environ 2 kg

Installation du nichoir à moineaux

Installez le nichoir dans un endroit tranquille, à une hauteur comprise entre 3 et 8 m du sol afin d'éviter que des prédateurs ne s'en prennent à la couvée. Vous pouvez l'installer contre un mur, sur un balcon ou sous un toit. Privilégiez une orientation Est ou Sud-Est afin de ne pas exposer le nid aux vents dominants et aux coups de chaud.

Pour fixer le nichoir, servez-vous de l'anse de fixation présente dos, puis l'accrochez-le à l'aide d'un fil de fer ou d'une corde solide. Si vous fixez le nichoir contre un arbre attention à ne pas le blesser avec le fil de fer (pour ce faire, vous pouvez mettre de petites cales en bois entre le tronc et le fil de fer). Prenez garde à ne pas le fixer sur des lieux de passages fréquents, afin d'éviter tout risque d'accident en cas de chute du nichoir.

Les moineaux étant des oiseaux grégaires qui vivent en colonie, vous pouvez installer plusieurs nichoirs sur une même zone ou rapprochés les uns des autres. Attention, ce n'est pas le cas pour tout les oiseaux !

Entretien

Ce nichoir est vendu en matière brute. Le bois n'a subi aucun traitement et n'en a pas nécessairement besoin. Si vous souhaitez toutefois l'imperméabiliser pour augmenter sa durée de vie, vous pouvez appliquer de l'huile de lin sur les parois extérieures ainsi que sur le toit, tous les 2-3 ans. Attention cependant à ne pas trop en mettre afin de laisser le bois respirer.

Le nettoyage du nichoir s'effectue à l'automne uniquement, lorsque le nid n'est plus occupé. Pour cela, ouvrez le toit, retirez l'ancien nid et videz les débris qui auraient pu s'accumuler dans le fond.

Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Période d'installation
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Période de colonisation des moineaux
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Légende
Optimale
Possible
Peu recommandé

Les avantages du nichoir pour moineaux en bois massif

  • Fabrication française par un jeune artisan
  • Bois certifié PEFC, issu de forêts gérées durablement
  • Bois coupé et transformé localement (à moins de 20 km du lieu de fabrication)
  • Toit en mélèze réputé imputrescible, avec une épaisseur de 2,5 cm garantissant une longue durée de vie
  • Bois massif, brut et non traité pour le respect de l’environnement et des occupants du nichoir

Conseils pour préserver les moineaux au jardin

Favoriser les lieux de nidification

Les moineaux aiment nicher dans les vieux bâtiments, mais les rénovations successives réduisent souvent le nombre d'emplacements disponibles pour les nids. En installant un nichoir, vous leur offrez ainsi un lieu de nidification idéal.

Favoriser l'habitat

Un habitat varié offre aux moineaux de nombreuses sources de nourriture, cachettes et matériaux de construction pour les nids. N'hésitez pas à installer des haies champêtres et fruitières tout en privilégiant les espèces locales. Les jachères fleuries hébergent également de nombreux insectes, mais fournissent aussi une source de graines importante.

Installer des abreuvoirs

L'eau est indispensable pour les oiseaux. Elle leur assure une bonne hydratation lors des périodes sèches, ainsi qu'en hiver. Les moineaux prennent également des bains pour faciliter leur toilettage. Un abreuvoir placé en hauteur les isolera des prédateurs.

Les nourrir durant l'hiver

En hiver seulement, le nourrissage des moineaux peut parfois être utile si l'environnement n'est pas assez varié. Privilégiez les aliments riches comme les graines de tournesol, les arachides ou les cacahuètes. Mais évitez les boules de graisse, souvent trop riches en graisses saturées, et bannissez également le pain qui gonfle dans leurs estomacs.

Installer un "bain sec"

Les moineaux sont très friands de ces bains secs qui les débarrassent des parasites. Dans un coin sec et ensoleillé du jardin, creusez une petite cuvette et remplissez-la de sable fin. Une grosse coupelle en terre cuite remplie de sable fera également l'affaire.
 Avis
Par le  06 Juil. 2021 (Nichoir à moineaux en bois massif - trou d'envol 3,2 cm) :
(5/5

Un peu cher mais on sait pourquoi.

Simple, bois massif non traité, adapté aux hôtes: j'adore.