Nichoir pour rouges-gorges semi ouvert

2 note(s)2 avis 5/5
Consulter les avis
Produit fabriqué en France Ce produit se conserve longtemps

Nichoir entièrement constitué de bois bruts issus des forêts vosgiennes. Ce nichoir semi ouvert à large ouverture est idéal pour les rouges-gorges, rouges-queues noirs, gobe-mouches, et bergeronnettes. Offrir un abri à ces oiseaux vous permettra de favoriser la biodiversité dans votre jardin, mais aussi de limiter la prolifération de certains ravageurs.

Voir l'ensemble de notre gamme de nichoirs à oiseaux

Voir la description détaillée
Quantité
Disponible

Prix
34,50 €

Sur ce produit :
Livraison offerte dès 80€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Nichoir pour rouges-gorges semi ouvert

Le rouge-gorge familier

Le rouge gorge familier, Erithacus rubecula, est un passereau relativement trapu.

Description du rouge-gorge

Le rouge-gorge familier (Erithacus rubecula) est un passereau de taille moyenne, relativement trapu. Il est facilement reconnaissable grâce à sa gorge orangée, qui recouvre tout le devant de son corps. Toute cette partie est entourée d'un bandeau gris clair (voir photo de gauche). Le bas de son ventre est de couleur blanche grisée et l'on distingue des teintes roussâtres sur ses flancs. Toute sa partie supérieure est quant à elle brune, avec des reflets olivâtres. 

Le jeune rouge-gorge est différent de l'adulte. Il ne possède pas encore de plastron orange, mais à la place, des plumes brunes mouchetées de chamois roussâtres.

Une fois adulte, le rouge-gorge pèse 16 à 22 g. Il peut vivre jusqu'à 15 ans.

Son environment

Le rouge-gorge familier est un oiseau forestier. La forêt est en effet son lieu de prédilection, surtout pour sa reproduction. On peut néanmoins aussi le rencontrer dans les jardins et parcs avec haies arborées …

Durant la saison hivernale il quitte généralement les forêts pour des milieux plus ouverts tels les jardins, haies bocagères et villages ...

Le rouge-gorge est un oiseau forestier

Ses traits de caractère

Les rouges-gorges sont des oiseaux solitaires et territoriaux. Les mâles s'affrontent ainsi régulièrement pour défendre le territoire sur lequel va avoir lieu la nidification. On remarque même des affrontements durant la saison hivernale, pour défendre les sources de nourritures. 

Le rouge-gorge n'est pas un oiseau grégaire : il effectue donc ses migrations seul, et de nuit.

C'est un oiseau curieux et peu craintif qui n'hésite pas à s'approcher de l'homme. Il est ainsi fréquent de le voir s'approcher de nos maisons durant l'hiver, ou même  de nous lors de nos travaux de jardinage.

Ce jeune rouge-gorge ne possède pas encore de plastron orangé

La reproduction du rouge gorge

La formation des couples a lieu en hiver, du mois de janvier au mois de mars. Dès que le couple est formé, le mâle se met en évidence au sommet d'une branche et chante bruyamment, afin d'être bien repéré de ses congénères. Tout intrus s'approchant du territoire du jeune couple sera immédiatement chassé par le mâle. 

Le rouge gorge est une espèce semi-cavernicole qui construit son nid près du sol, dans une anfractuosité de rocher ou d'arbre. Celui-ci est toujours bien caché dans la végétation. Au mois de mars-avril, la femelle construit seule le nid avec de la mousse, des brindilles et des feuilles sèches. L'ensemble est ensuite recouvert de crins, poils et autres herbes desséchées. Durant la construction, le mâle cherche de la nourriture pour la femelle.

La femelle dépose ensuite dans le nid 5 à 7 œufs, jaunes pâles, tachetés de brun clair. Seule la femelle couve les œufs. L'éclosion aura lieu 13 jours plus tard. Deux semaines après, les jeunes quittent le nid mais ils ne sont pas pour autant déjà indépendants. Les parents continuent en effet de les nourrir et de les éduquer durant les 3 semaines qui suivent.

Un couple de rouge gorge effectue 1 à 2 couvées par an.

Les habitudes alimentaires du rouge-gorge

Le rouge-gorge est principalement insectivore. Il se nourrit ainsi de proies vivant au sol comme les larves de coléoptères et diptères (mouches), les fourmis et autres mollusques. Pour chasser, il se perche sur une branche, avant de plonger sur les insectes qu'il a repérés. Les protéines procurées par les insectes sont indispensables à la croissance des oisillons.

Durant la période froide, les insectes se faisant plus rares, le rouge gorge se nourrit alors de baies (d'ifs, de genévriers, de sorbiers, de cotonéasters, d'aubépines, de prunelliers …) et de graines (fusain, pavot, avoine …).

Le rouge gorge est un bon chasseur d'insectes

Le rouge gorge, un allié du jardinier

De par son régime alimentaire, le rouge gorge est un excellent auxiliaire du jardin. Il consomme en effet de nombreux insectes et mollusques du sol. Il est ainsi fréquent de le voir se poser près de nous, à la recherche de proies qu'on aurait dérangées en grattant la terre. 

Parmi ses proies principales on retrouve :

  • Les limaces et les escargots
  • Les fourmis
  • Les chenilles du sol
  • Les larves de coléoptère
  • Les larves de mouche (asticots)

Le nichoir semi ouvert à rouges-gorges et rouges-queues

Description du nichoir semi-ouvert pour oiseaux

Le nichoir semi-ouvert permet d'accueillir des espèces qui ne nicheraient pas (ou alors plus rarement) dans un nichoir fermé :

  • Les rouges-gorges
  • Les troglodytes mignons
  • Les bergeronnettes
  • Les rouges-queues
  • Les gobe-mouches

Composition du nichoir à rouges-gorges

Nichoir en bois brut, de fabrication artisanale.

  • Une structure formant une cavité, en bois de sapin des Vosges.
  • Un toit fixe en mélèze des Vosges (essence réputée imputrescible).

Caractéristiques techniques

  • Dimensions extérieures (avec le toit) : 29,5 cm x 21 cm x 15,5 cm
  • Dimensions intérieures (cavité pour le nid) : 24 cm x 13 cm x 9 cm
  • Épaisseur des planches : 2,5 cm pour le toit en mélèze et 2 cm pour les  parties en sapin
  • Dimension de l'ouverture : 13 cm x 9 cm
  • Poids : environ 1,4 kg

Attention, du fait de leur fabrication artisanale, les dimensions des nichoirs peuvent varier.

Installation du nichoir semi-ouvert

Privilégiez une orientation Est ou Sud-est afin de ne pas exposer le nid aux intempéries et aux coups de chaud. Pour suspendre le nichoir, servez vous des accroches métalliques au dos, puis fixez-le à l'aide d'un fil de fer ou d'une corde solide. Si vous fixez le nichoir contre un arbre, veillez à ne pas le blesser avec le fil de fer (pour cela, vous pouvez mettre des petites cales en bois entre le tronc et ce dernier). Évitez de le fixer sur des lieux de passage, afin d'écarter tout risque d'accident s'il venait à tomber. 

Les rouges-gorges étant des oiseaux territoriaux, il n'est donc pas utile d'installer plusieurs nichoirs, sauf si vous souhaitez augmenter les chances d'occupation.

Pour le rouge-gorge et le troglodyte :

Installez le nichoir au niveau du sol ou à une hauteur de 1,5 m maximum. Privilégiez les endroits calmes, dans une haie épineuse, dans des broussailles, ou bien contre une façade ornée de plantes grimpantes (lierre, ampélopsis ...).

Pour les bergeronnettes, rouges-queues, gobe-mouches :

Installez le nichoir à une hauteur comprise entre 2 et 5 m du sol (de préférence contre une façade, ou à défaut contre un arbre).

Entretien

Ce nichoir est en bois brut et n'a subi aucun traitement. L'épaisseur des planches et la qualité du bois qui le compose rendent le traitement du bois facultatif. Cependant, si vous souhaitez toutefois l'imperméabiliser pour augmenter sa durée de vie, vous pouvez appliquer de l'huile de lin sur les parois extérieures, ainsi que sur le toit, tous les 2-3 ans. Attention néanmoins à ne pas trop en mettre afin de laisser le bois respirer.

Nettoyez le nichoir hors des périodes d'occupation, à l'automne uniquement. Pour ce faire, retirez l'ancien nid et videz les déchets qui auraient pu s'accumuler dans le fond.

Période d'installation et de colonisation par les rouges gorges

Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Période d'installation
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Période de colonisation
Jan
Fev
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sept
Oct
Nov
Dec
Légende
Optimale
Possible
Peu recommandé

Les avantages du nichoir semi ouvert en bois massif

  • Bois issu de forêts vosgiennes gérées durablement (certifié PEFC). Coupé et transformé localement (à moins de 20 km de l'atelier de fabrication)
  • L'épaisseur des planches et le toit en mélèze garantissent une longue durée de vie du nichoir
  • Les planches sont en bois massif. Elles sont brutes, non traitées et sans colles pour le respect de l’environnement et des oiseaux 
  • Nichoir fabriqué en France par un jeune artisan

Préserver les rouges gorges dans votre jardin

En favorisant les lieux de nidification

Les rouges gorges aiment les endroits embroussaillés et calmes du jardin. Les nids sont souvent construits au niveau du sol, dans des haies épineuses : aubépines, prunelliers, églantiers … N'hésitez pas à planter ces arbustes dans un coin du jardin !.

En diversifiant les sources de nourriture

Augmenter la diversité des arbustes endémiques dans vos haies en y implantant par exemple des fusains d'Europe. Ses graines sont en effet très appréciées des rouges-gorges durant l'hiver.

En les nourrissant durant l'hiver

Durant la période hivernale, les rouges-gorges consomment  beaucoup de baies séchées ou de fruits blets (tels les raisins secs, pommes pourries…).  Ils consomment également des noix décortiquées, des insectes déshydratés, des céréales… Attention, veuillez placer la nourriture au sol, car le rouge gorge ne mange pas dans les arbres.

 Avis
Par le  29 Avr. 2021 (Nichoir pour rouges-gorges semi ouvert) :
(5/5

Nichoir de qualité

En plus d'un service client excellent, je constate que ce nichoir est robuste, le bois est effectivement brut, tel qu'indiqué, j'espère mettre qu'il permettra de mettre à l'abri les rouges-gorges de mon jardin.

Par le  10 Déc. 2020 (Nichoir pour rouges-gorges semi ouvert) :
(5/5

Nichoir pour rouges-gorges semi ouvert

L'objet tout en bois me plait. Je ne suis pas déçue par la qualité du bois. J'espère maintenant que le rouge- gorge que je vois se promener à proximité de mon jardin viendra se nicher là.