Nichoir pour troglodyte

Produit fabriqué en France Ce produit se conserve longtemps

Ce nichoir est fabriqué en bois massif des Vosges. Il est spécialement conçu pour accueillir des troglodytes, petits passereaux insectivores familiers de nos jardins. Son toit en bois de mélèze imputrescible et la large section des planches confèrent une incroyable longévité à ce nichoir à troglodytes. 

Voir tous les nichoirs pour oiseaux du jardin

Voir la description détaillée
Quantité
Disponible

35,00 €

 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
Sur ce produit :
Livraison offerte dès 100€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Nichoir pour troglodyte

Les troglodytes, un passereaux familiers de nos jardins

Le troglodyte mignon (Troglodytes troglodytes) est la seule espèce de troglodyte présente en Europe. Cet oiseau a un aspect caractéristique indépendamment du sexe :

  • Un corps rondouillard avec un plumage marron et un ventre beige
  • Une tête imposante
  • Des yeux sombres surmontés de sourcils clairs
  • Un bec effilé et courbé
  • Une queue brève tenue généralement relevée
  • De petites ailes
  • Des pattes robustes de couleur rosâtre
Le troglodyte mignon est un oiseau forestier relativement discret

Les mâles sont de très bons chanteurs : ils peuvent gazouiller de puissantes mélodies, ce qui peut surprendre au vu de leur petite taille.

Le troglodyte fréquente différents habitats. Il apprécie généralement les forêts humides de feuillus. Il y occupe les strates basses. C’est une espèce généraliste avec une grande capacité d’adaptation, il est donc retrouvé dans de nombreux milieux à l’instar des bocages, des marais, des ripisylves (la végétation située le long des cours d’eau), des parcs publics et des jardins. Il est même présent en ville.

Le troglodyte mignon est un oiseau sémillant et discret. Toujours en mouvement, il passe une grande partie de son temps au sol ou a proximité. Très fouineur, il aime les zones de feuillage denses comme le lierre. A la recherche de nourriture, il arpente les tas de feuilles, de branchages, de compost et les massifs denses dans les jardins potagers. Le troglodyte ne s'éloigne guère de cachettes éventuelles afin de pouvoir échapper rapidement à d'éventuels prédateurs. En effet, les courtes ailes du passereau ne lui permette de réaliser qu'un vol bas sur de faibles distances.

Le troglodyte mingon est un très bon chanteur

Le troglodyte a un régime essentiellement insectivore. Il se nourrit  également d’araignées et quand l’occasion s’y porte à des alevins de poissons ou de petits têtards.

Chaque début de printemps, les troglodytes mâles partent à la recherche de mousses, de feuilles mortes et de brindilles afin de construire un nid pour les femelles. Ce dernier est fréquemment installé le long des façades couvertes de lierre ou de vigne vierge. Les troglodytes sont polygames, les mâles construisent plusieurs nids. C'est la femelle qui choisit où elle niche et par conséquent son partenaire.

La période de reproduction s'étale d'avril à juin. Après accouplement, elle déposera entre 5 à 8 minuscules œufs blancs maculés de taches rouges. L'éclosion a lieu une quinzaine de jours après la ponte. Le mâle et la femelle nourrissent les oisillons pendant un gros mois avant que ceux ci ne quittent le nid à la recherche d'un nouveau territoire. En conditions favorables, il peut y avoir deux nichées par an. 

Le troglodyte est sédentaire. Il ne va pas occuper les mangeoires en hiver.

Le nichoir à troglodyte en bois massif des Vosges

Caractéristiques techniques du nichoir à troglodytes

Le nichoir a troglodyte est constitué en bois massif des Vosges issu de forêts gérée durablement et certifiées PEFC. Le toit du nichoir est fabriqué en mélèze, un bois imputrescible. La partie non exposée aux intempéries est fabriquée soit en sapin soit en douglas. Les planches sont de larges sections (entre 2 et 2,5 cm). Ceci garantit une longévité importante au nichoir. 

Largeur 29 cm

Hauteur 18 cm

Poids environ 1,1 kg

Attention, ces nichoirs sont de fabrication artisanale, les dimensions peuvent donc légèrement varier d'un nichoir à l'autre.

Un nichoir camouflé dans un lierre aura plus de chance d'être colonisé par le troglodyte

Conseil de pose et d'entretien du nichoir pour troglodyte

Ce nichoir se suspend grâce à deux crochets dorsaux.à l'aide d"une cordelette ou d'un fil de fer (non fournis).

Il convient de l'installer au plus près du sol, l'idéal étend de le suspendre dans une haie touffue ou dans une zone broussailleuse. Vous pouvez également l'installer directement sur une façade colonisée par du lierre ou de la vigne vierge ou bien encore contre un tas de bois

Exposez le nichoir à troglodytes à l'ombre. 

Il est recommandé d'effectuer une visite annuelle en dehors de la période de reproduction. Évitez donc de visiter le nichoir d'avril à juin, pour ne pas déranger la couvée.

 Avis

Soyez le premier à donner votre avis !