Brisures d'orties pour purin

Ce produit se conserve longtemps Traitement à base de substances naturelles Utilisable en agriculture biologique

L'ortie (Urtica dioica) est une plante très riche en azote, en fer et autres minéraux. Elle a une action stimulante sur la croissance des plantes en améliorant considérablement la vie du sol. Les brisures se présentent sous forme d'orties séchées et broyées grossièrement. Elles peuvent s'utiliser en saupoudrage, ou alors pour la préparation de purins.

Voir la description détaillée
Conditionnement de
Quantité
Disponible

6,90 €

 Notes et avis clients
personne n'a encore posté d'avis
Sur ce produit :
Livraison offertedès 100€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Brisures d'orties pour purin

L'ortie, une plante aux mille vertus

Souvent mal-aimée, l'ortie est pourtant l'une des plantes les plus intéressantes de nos régions.

Ramassée et consommée depuis la nuit des temps, l'ortie est une plante exceptionnellement nutritive. Elle est très riche en protéines  (8 g /100 g de feuilles fraîches) et celles-ci contiennent 8 acides aminés essentiels à notre alimentation. C'est une plante dite "reminéralisante", en effet, l'ortie à la particularité de capter et stocker les minéraux du sol. Elle contient ainsi 2 fois plus de fer que de la viande de bœufs, 4 fois plus de calcium que le yaourt, et des concentrations importantes de zinc, manganèse, magnésium, silice … Séchée, elle est également utilisée comme fourrage pour le bétail.

Un autre domaine d'utilisation peu connu de l'ortie est celui du textile. Ses tiges sont très fibreuses et servent à la confection de vêtements et de cordes

Au jardin potager, l'ortie est souvent arrachée … Pourtant c'est une plante qui abrite une biodiversité incroyable ! De nombreuses chenilles se nourrissent de ses feuilles et elle sert également de nourriture à certains pucerons indispensables aux maintiens des coccinelles et autres auxiliaires des jardins. Elle peut également être coupée et utilisée pour la confection du fameux purin d'ortie qui possède des propriétés bio-stimulantes remarquables !

L'ortie est fait partie de la famille des super aliments

L'ortie dans l'alimentation

Très riche en protéines, vitamines, fer et calcium, l'ortie fait partie des "super aliments" !

La fibre d'ortie peut être tissée

L'ortie dans le textile

Une utilisation méconnue de l'ortie : la confection de vêtements ou cordes à partir de ses fibres.

Le purin d'ortie est un très bon engrais foliaire

L'ortie au jardin

Qu'elle soit fraîche ou séchée, l'ortie est utilisée pour confectionner des purins  ou des macérations aux qualités remarquables !

De nombreuses espèces vivent dans les orties

L'ortie et la biodiversité

A la sortie de l'hiver, l'ortie héberge les premiers pucerons de l'année. Ils sont indispensables aux premières coccinelles qui sortent de leur diapause hivernale.

Propriétés agronomiques de l'ortie

Les éléments qui composent l'ortie vont agir sur plusieurs niveaux :

La vie du sol

Utilisée en paillage ou en purin, l'ortie de par sa composition a une action bénéfique sur la vie du sol. Elle est également intéressante en tant qu'activateur de compost.

La croissance des plantes

Le purin d'ortie est sans doute le bio-stimulant le plus emblématique de nos régions. Sa richesse en fer et en azote développerait la croissance des plantes.

La résistance aux maladies

Sa richesse en oligo-éléments rend les plantes plus résistantes aux maladies. Le purin d'ortie en pulvérisation foliaire a une action sur de nombreuses maladies fongiques.

Répulsif sur certains ravageurs

Le purin d'ortie en pulvérisation foliaire permet de réduire les populations de certains pucerons, acariens et chenilles phytophages.

Les brisures d'orties

Composition et utilisations

Nos brisures d'orties sont composées à 100% de feuilles et de tiges d'orties qui ont été séchées puis broyées. L'espèce utilisée est la grande ortie, Urtica dioica. Son utilisation  est conforme au règlement  n°2017/419  du 9 mars 2017 portant sur l'approbation de la substance de base Urtica spp, conformément au règlement (CE) n° 1107/2009.

Nos brisures d'orties peuvent être utilisées de 2 manières : La plus connue est son utilisation en tant que purin et la deuxième en tant que paillage.

A appliquer sur les cultures de :

Le purin d'ortie est apprécié par les courges, les melons et les concombres

Cucurbitacées

Courgettes, pâtissons, courges, concombres, melons … 

Le purin d'ortie peut être utiliser sur les pommes de terre et aubergines

Solanacées

Tomates, aubergines, poivrons, pommes de terre ...

Le purin d'ortie est un biostimulant pour de nombreux fruitiers

Arbres et arbustes fruitiers

En pulvérisation sur pommiers, cerisiers, pêchers, pruniers, vignes ...

De nombreuses fleurs apprécient le purin d'ortie

Plantes ornementales

Rosiers, massifs fleuris, plantes en pots ...

Attention, ne pas utiliser le purin d'ortie sur :

N'appliquez pas de purin d'orties sur les alliacées

Les alliacées

Il vaut mieux éviter d'utiliser du purin en arrosage sur les cultures d'oignons et poireaux

Le purin d'ortie s'utilise plutôt comme un bioinsecticide sur les légumineuses

Haricots

En arrosage le purin d'ortie n'est pas utile sur les haricots et pois. Par contre en pulvérisation foliaire, il permet de lutter contre les acariens

Confection du purin d'ortie

  1. Placer 100 g de brisures dans 6,5 L d'eau de pluie
  2. Laisser macérer 10-12 jours à l'extérieur
  3. Remuer 1 à 2 fois par jour car pendant le processus de fermentation les orties remontent à la surface
  4. Filtrer le mélange pour stopper la fermentation avec une toile ou un tamis métallique fin

Conseil pour la préparation du purin d'orties

Il est possible également de mettre les orties dans un filet lesté d'une pierre pour les maintenir au fond du récipient

Dosages pour le purin d'ortie:

  • Pour l'arrosage des plantes à l'arrosoir : 10% soit 1 L de purin + 9 L d'eau
  • En application foliaire au pulvérisateur : 5% soit 0,5 L + 9,5 l d'eau
  • En activateur de compost : Pur

Utilisation directe : Les brisures à saupoudrer

  • A utiliser dans les trous de plantation des tomates ou tout autres plantes gourmandes
  • Vous pouvez également utiliser les brisures d'orties en les saupoudrant sur le sol et en griffant pour faire pénétrer

Dosage

  • 100 g pour 5 m²
  • 1 poignée par plant

Nos autres brisures de plantes pour purins, macérations et décoctions :

Les brisures de consoudes

Le purin de consoude est très riche en potasse. Cet élément favorise la croissance des tubercules

Les brisures de prêles

Le purin de prêle est riche en silice. Cet élément renforce les tissus des plantes.

La décoction de prêle permet de lutter contre les maladies fongiques telles que l'oïdium, le mildiou, la tavelure ...

Les brisures de fougères

En purin ou en paillage, la fougère aurait des effets répulsifs sur de nombreux insectes comme les taupins et sur les limaces

Mélange 4 brisures

Ce mélange de consoudes, fougères, orties et prêles permet de confectionner un purin équilibré pour une nutrition complète du sol et des usages variés

 Avis

Soyez le premier à donner votre avis !