Betterave bio

La betterave, un légume rustique

La betterave, Beta vulgaris, appartient à la famille des Chénopodiacées, au même titre que les bettes et les épinards. C’est une plante herbacée et bisannuelle.

La première année de culture correspond à la croissance végétative : la betterave développe son feuillage et stocke des nutriments dans son organe de réserve. Il se forme alors une grosse racine charnue, riche en sucre. La deuxième année, une fois l’hiver passé, la betterave va entrer dans sa phase de reproduction. Celle-ci se déroule en 3 temps : la montaison, avec l’apparition d’une grande hampe florale (pouvant dépasser les 2 m pour certaines variétés). La floraison se constate par l’ouverture de petites fleurs vertes très discrètes, qui sont majoritairement fécondées par l'action du vent. La grenaison correspond à la formation des graines (appelées glomérules chez les betteraves).

Il existe beaucoup de variétés de betteraves potagères

Les betteraves sont classées en 3 grandes catégories :

  • Les betteraves sucrières : c’est avec ces betteraves que l’on produit le sucre dans nos régions. Elles ont été sélectionnées pour la forte teneur en sucre de leur racine. C’est une grosse betterave blanche pouvant atteindre 1 kg.
  • Les betteraves fourragères : il s’agit de betteraves ayant une grosse racine très riche en nutriments. Elles sont utilisées pour nourrir les animaux d’élevage tels que les vaches, les porcs, les moutons, les chevaux et les lapins.
  • Les betteraves potagères : ce sont les betteraves utilisées pour l’alimentation humaine. Bien que l’on connaisse la betterave rouge, il en existe de toutes sortes avec des couleurs et des tailles différentes. On peut citer quelques variétés : la betterave noire d’Egypte qui est une betterave rouge, semi-enterrée et au goût très doux et sucré, la betterave ROBUSCHKA KS, de bonne conservation, la betterave jaune Golden ou bien encore la blanche Albina vereduna, ainsi que la betterave crapaudine, rouge et allongée.

Historique de la culture de la betterave

Les feuilles de betteraves ont toujours été consommées depuis la Préhistoire. Mais c’est en fait au Proche-Orient que la culture de la betterave aurait débuté. Elle serait issue d’une bette sauvage : la betterave maritime, qui est une plante commune sur le pourtour du bassin méditerranéen. Dans nos régions, c’est au Moyen-âge qu’elle commence à être cultivée à des fins médicinales. C’est seulement au XIXème siècle qu’elle se popularise et devient un légume racine très consommé.

La betterave est un légume racine peu calorique, riche en fibres et en minéraux. Elle contient en effet beaucoup de magnésium et de potassium. Elle possède un pouvoir anti-oxydant élevé grâce à l’un de ses nombreux composés anti-oxydants : la bétaïne. Cette dernière est présente en forte concentration dans les betteraves rouges.

On consomme essentiellement sa racine, mais ses feuilles sont tout aussi intéressantes au niveau gustatif, et même encore plus au niveau nutritionnel. Les pousses de betterave, ajoutées aux salades, y ajoutent une saveur agréable. Elles sont beaucoup plus riches en vitamine C que la racine et contiennent notamment de la lutéine et de la zéaxanthine, indispensables à la bonne santé oculaire.

La betterave est essentiellement utilisée cuite à l’eau, en entrée avec une vinaigrette et du persil. Elle est aussi excellente en mousse dans des verrines, associée avec du chèvre frais et du cumin. Crue, elle est consommée râpée dans des salades de crudités

Des verrines à base de mousse de betterave et de fromage de chèvre frais ont toujours du succès !

Comment faire pousser des betteraves au potager ?

La betterave est une plante potagère rustique et de culture très facile. Elle est peu exigeante et adaptée aux jardiniers débutants.

Besoin en eau

Elevé

Des arrosages réguliers sont nécessaires pour les cultures en terrain léger.

Luminosité

Plein soleil à mi-ombre

Température

Rustique

Résiste jusqu’à -10°C suivant les variétés.

Type de sol

La betterave apprécie les sols plutôt lourds et riches en argile. Un sol au pH neutre lui convient parfaitement.

Fertilisation

Faible à modéré

Apportez du compost, ou un autre amendement organique avant la plantation.

Quelles sont les associations de culture bénéfiques pour la betterave ?

Les betteraves s'entendent bien avec les oignons et poireaux.

La betterave fait bon voisinage avec la majorité des légumes du potager. Nous vous avons sélectionné les meilleures associations :

- Betteraves et choux : ces 2 légumes s’accordent bien au jardin. Semez les betteraves en pleine terre dans une planche de culture contenant des choux fraîchement repiqués. Vous aurez le temps de faire une récolte de betteraves avant que les choux ne grossissent.

- Betteraves et oignons ou poireaux : les betteraves se marient bien avec cette famille de plante.

Quelles sont les associations de légumes défavorables aux betteraves ?

De manière générale, on évitera d’associer les betteraves aux légumineuses (haricots, fèves et pois), ainsi qu'aux asperges.

Comment produire ses propres graines de betterave ?

La production de graines de betterave se déroule en 4 grandes étapes :

  • La culture des porte-graines : semez vos betteraves porte-graines en été, au mois de juillet ou d'août. Elles développeront ainsi une racine profonde et pas trop grosse, ce qui leur permettra de bien passer l’hiver. Les grosses racines sont en effet plus sensibles à l’éclatement et aux attaques de ravageurs. 
  • La sélection des betteraves : à l’automne, éclaircissez en ne laissant qu’un plant tous les 40 cm. Sélectionnez ensuite ceux qui ont un collet assez petit et peu marqué (betterave peu fibreuse). Dégagez délicatement la terre autour de la betterave afin de vérifier l’absence de trous ou piqûres d’insectes (vous pouvez manger celles présentant ces défauts). Attention, la betterave est une plante anémophile, c’est-à-dire que son pollen est transporté par le vent. Il peut être transporté sur de longues distances (parfois plusieurs kilomètres). Afin de préserver la pureté variétale, produisez vos graines uniquement sur une variété de betterave chaque année. Ne produisez pas vos semences de betterave en même temps que celles de bettes, ces 2 plantes pouvant se croiser !
  • La floraison et la récolte des graines de betterave : au printemps de l’année suivante, les betteraves qui ont passé l’hiver donnent naissance à une belle hampe florale pouvant atteindre les 2 m de hauteur. Une fois pollinisées, les fleurs de betteraves fructifient. Il apparait alors des graines appelées glomérules. Les glomérules sont des fruits liégeux contenant plusieurs semences. De couleur verte dans un premier temps, les graines brunissent lorsqu’elles deviennent mures. Les graines sont prêtes à être ramassées lorsque la plante est sèche, ce qui se produit généralement au mois d’août. Lorsque le temps est sec, coupez les tiges contenant les graines et procédez à leur récolte. Pour cela, faites-les tomber à la main dans une grande bassine afin d’éviter d’en perdre lors de l'opération.
  • Triage, séchage et conservation des semences de betterave : vous pouvez les trier en les passant dans un tamis à grosse maille (6 mm), puis les ventiler afin d’évacuer les petites graines non viables et les divers débris végétaux. Avant de les stocker dans des sachets, mettez-les à sécher plusieurs semaines dans une pièce sèche et aérée. Les graines de betterave peuvent se conserver durant 6 ans.

Les maladies et parasites de la betterave

Quelles sont les principales maladies de la betterave ?

  • La rouille de la betterave : cette maladie est provoquée par un champignon, Uromyces betae. Il provoque l’apparition de tâches de rouille sur le feuillage. Il est favorisé par des temps doux et humides.
  • La cercosporiose de la betterave : c’est elle aussi une maladie cryptogamique provoquée par un champignon : Cercospora beticola. Les feuilles sont parsemées de tâches blanchâtres, entourées d’un anneau rouge/brun. La feuille peut entièrement sécher.
  • La betterave peut également souffrir d’attaques d’oïdium.

Elle peut également souffrir de carence en Bore : il faut alors lui apporter du compost ou lombricompost.

Quels sont les insectes ravageurs de la betterave ?

  • Altise de la betterave, Chaetocnema tibialis : ce petit coléoptère grignote les feuilles de betterave, laissant derrière lui de nombreux petits trous de 1 à 2 mm.
  • Le puceron noir de la fève, Aphis fabae : ce puceron noir très polyphage s’attaque aux betteraves, essentiellement aux hampes florales. Il peut être combattu avec des coccinelles à 7 points.
  • La mouche mineuse de la betterave, Pegomyia betae : cette petite mouche pond ses œufs sur les feuilles de betterave. Les larves qui en sortent pénètrent ensuite dans le limbe des feuilles et y forent des galeries. Il apparaît alors des tâches blanches et sèches caractéristiques. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir, car même si cela est impressionnant, la plante n’est pas en danger.

Ooops !

Cette page n'existe pas, ou à été déplacée
Faites une recherche sur notre site :

Votre expert en lutte biologique