BACTOMYCOR : engrais à base de Mycorhizes et de Bactéries bénéfiques

3 note(s)3 avis 5/5
Consulter les avis
Produit fabriqué en France Traitement à base de substances naturelles Utilisable en agriculture biologique

Spécial potager, plantation et gazon.

BACTOMYCOR est un amendement organique contenant des mycorhizes et des bactéries promotrices de croissances chez les plantes permettant d’augmenter la capacité de prospection racinaire et  d’absorption en nutriments. Les plantes sont moins sensibles à la sécheresse, sont mieux nourries et plus résilientes  

Sachet de 500 g 

Voir la description détaillée
Quantité
Disponible

Prix
18,50 €

Sur ce produit :
Livraison offerte dès 80€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description BACTOMYCOR : engrais à base de Mycorhizes et de Bactéries bénéfiques

La truffe est un champignon symbiotique

Les mycorhizes : définition et rôles

La mycorhize est le résultat de l’association symbiotique d’un champignon avec les racines des plantes. Cette relation se fait aux bénéfices mutuels du champignon et de la plante qui tirent tous deux profits de cette association. Lorsqu’on parle de champignon ici, on ne parle pas de la partie aérienne de certains champignons comme les trompettes de la mort, les morilles, les rosés des prés etc., mais bien de la partie sous la surface du sol à savoir les formes microscopiques du champignon et notamment le mycélium. Celui-ci est composé d’innombrables petits filaments, qu’on appelle des hyphes et qui peuvent explorer un très grand volume de sol. Ils ont un rôle prépondérant dans l’absorption de la nourriture et de l’eau chez le champignon et ont une importance de première place lors de la mycorhization

La mycorhization a lieu sur les jeunes racines en croissance au niveau des poils absorbants qui sont chargés de fournir les ressources en eau et en nourriture nécessaire à la bonne croissance de la plante. Or ces poils à eux seuls ont une surface de prospection limitée et sont bien souvent trop gros pour explorer les petits pores du sol. Lors de la mycorhization, le mycélium des champignons vient se fixer aux racines et va permettre de décupler la capacité de prospection de la plante : le mycélium va capter de l’eau et du phosphate pour le compte de la plante. En échange, la plante produira des sucres qui faciliteront le développement du mycélium. De manière générale, la symbiose mycorhizienne permet chez la plante une amélioration de la nutrition, une meilleure résistance aux pathogènes et une sensibilité moindre aux épisodes de stress hydrique.

BACTOMYCOR : un amendement organique pour accompagner la croissance de vos plantes

BACTOMYCOR est un amendement organique composé de bactéries bénéfiques du genre Azospirillum. Ces bactéries sont naturellement présentes dans le sol et ne sont pas pathogènes pour les plantes, les animaux et les hommes. Reconnaissables par leur forme en spirale, les Azospirillum sont généralement rencontrées au niveau des racines de graminées qu’elles colonisent. Une fois fixées, les bactéries vont être capables de fixer l’azote libre du sol évitant ainsi les phénomènes de lessivage et de pollution des eaux. Les Azospirillum sont également des bactéries promotrices de croissances chez la plante. En effet, elles produisent des hormones végétales telles que l'acide indolacétique, plus connu sous le nom d’auxine, des cytokinines ainsi que de l’acide gibbérellique. Elles peuvent également fabriquer des vitamines. La sécrétion de ces molécules stimule le développement des plantes inoculées.

Différents mycéliums dans des boîtes de pétri

BACTOMYCOR comprend également des endomycorhizes de l’espèce Glomus intraradices. Il comporte trois formes de propagations différentes du champignon à savoir des spores, des fragments de mycélium et des fragments de racines mycorhizées. Ces trois types de propagules assurent une capacité de colonisation du milieu maximale pour le champignon mycorhizien.

Ces champignons mycorhiziens et bactéries bénéfiques sont portés par une base de granulés contenant un engrais organique (NPK 9-3-5) qui favorisera le développement de la plante.

Les effets des mycorhizes et des bactéries bénéfiques sur les plantes

Les bactéries bénéfiques et les mycorhizes contenues dans BACTOMYCOR vont toutes les deux avoir une action distincte sur la plante. Lorsque ces deux organismes sont bien installés, des effets synergistes peuvent se mettre en place, accentuant ainsi l’efficacité du produit notamment sur ces aspects :

Les plantes mychorhizées sont moins sensibles aux sécheresses

Résistance aux stress hydriques et amélioration de l’absorption de l’eau

De cette prolifération de mycélium dans le sol découle également une meilleure capacité d’absorption de l’eau. Les plantes mycorhizées sont donc moins sensibles aux épisodes de sécheresses, épisodes de plus en plus récurrents au fil des années du fait du réchauffement climatique

Amélioration du processus de minéralisation de la matière organique

La bactérie Azospirillum et les champignons mycorhiziens, à l’instar des autres micro-organismes du sol, participent au processus de minéralisation de la matière organique qui est essentiel à la bonne alimentation de la plante. En effet, lors de la minéralisation, la matière organique qui est constituée de composés complexes et inassimilables par la plante va être dégradée et transformée en composés beaucoup plus simples.  Ces derniers pourront alors être assimilés par la plante et assureront ainsi son développement. 

Amélioration de l’absorption des éléments minéraux et du phosphore

Comme évoqué précédemment, lors de la mycorhization, le mycélium des champignons va se fixer sur les poils absorbants des racines de la plante. Le mycélium étant beaucoup plus développé que les poils absorbants de la plante, il va permette d’augmenter considérablement la capacité de prospection racinaire aussi bien en termes de volume de sol prospecté qu’en termes de qualité puisque les hyphes qui constituent le mycélium pourront accéder aux pores du sol inaccessibles normalement aux racines. Pour la plante cela se traduit par une large accessibilité aux ressources minérales du sol à l’instar du phosphore, élément essentiel à la croissance des plantes et à l’établissement du rendement. Il en est de même pour les oligo-éléments à l’image du Magnésium, du Fer, du Zinc…

La bactérie Azospirillum n’en est pas moins inutile. En effet, il a été démontré qu’elle était capable de se fixer sur les hyphes mycorhiziens et va ainsi contribuer à l’assimilation des minéraux du sol avec en tête de file l’azote. BACTOMYCOR permet donc aux plantes de pleinement profiter des ressources du sols qui les entourent et limite donc l’utilisation d’engrais.

Des plantes plus résilientes et plus résistantes faces aux ravageurs et maladies

Les micro-organismes utiles contenus dans BACTOMYCOR vont permettre d’occuper l’espace sur les poils absorbants des racines. De ce fait, ils agiront comme une flore de couverture et vont inhiber le développement des bactéries et champignons pathogènes sur les racines de la plante.

De plus, la plante étant mieux nourrie et mieux hydratée, elle aura moins de risque de développer des carences et des maladies. Il faut également savoir que des plantes qui souffrent émettent des composés volatiles qui attirent un grand nombre de ravageurs.

Quelles plantes inoculer avec BACTOMYCOR ?

Vous pouvez utiliser BACTOMYCOR sur  toute les plantes.  En effet, plus de 90 % des familles botaniques sont capables de former des mycorhizes à arbuscules. Sur ces plantes vous observerez les effets combinés des deux micro-organismes utiles tandis que sur les plantes non mycorhizables, seules les bactéries promotrices de croissance s'exprimeront. 

Effets combinés des mycorhizes et des bactéries bénéfiques

Solanacées

Tomates, pommes de terre, aubergines, poivrons, piments …

Cucurbitacées

Concombres, melons, courgettes, citrouilles, courges et autres potimarrons …

Fabacées ou légumineuses

Haricots, pois, lentilles, fèves …

Apiacées ou ombellifères

Persil, carotte, fenouil, céleri, panais, angélique, aneth, coriandre, cerfeuil …

Les Poacées ou graminées

Gazons, maïs, blé, orge, seigle, avoine …

Les Rosacées

Mûriers, framboisiers, fraisiers, pruniers, cerisiers, pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers …

Astéracées ou Composées

Laitues, artichauts, cardons, topinambours, salsifis, pissenlit, chicorée…

Alliacées ou liliacées

Poireaux, ail, oignons, échalotes, ciboulette, asperges…

Effets simple des bactéries

Si vous inoculez les plantes ci dessous, il n'y aura pas de mycorhization. Vous n'observerez alors que les effets de l'engrais organique et des bactéries promotrices de croissance du genre Azospirillum.

Au niveau forestier :

Les Fagacées (chêne, hêtre, châtaignier…). Les Bétulacées (bouleau, noisetier, aulne, charme…). Les Pinacées (pin, sapin, cèdre, épicéa…)

Au niveau des plantes d’ornement :

Les Caryophyllacées (œillets…). Les Orchidées. Les Ericacées (rhododendrons, bruyères)

Au niveau des plantes du potager :

Les Chénopodiacées (blette, betterave, épinard…). Les Brassicacées (choux, radis, navets, roquettes…).

Quand et comment utiliser BACTOMYCOR ?

BACTOMYCOR doit être utilisé en période de croissance de la plante que soit pour le développement des racines, des tiges ou des feuilles afin d’optimiser les effets bénéfiques des mycorhizes et des bactéries. Pour un résultat optimal, il est conseillé d’appliquer les mycorhizes le plus proche possible de la plantation et au plus près des racines où les champignons et les bactéries bénéfiques se développeront.

Vous pouvez appliquer cet engrais :

  • Au moment du semis ou de la plantation des plantes en pots en mélangeant 1 g de BACTOMYCOR par litre de terreau (ou à tout autre substrat de culture)
  • En épandage à la surface du sol à la dose de 3 g de BACTOMYCOR par m². Arroser ensuite afin de faire pénétrer les micro-organismes utiles dans la terre au plus près des racines
  • En incorporant BACTOMYCOR au sol lors du semis ou du repiquage à la dose de 5 g par plant
  • Pour le gazon, veillez à appliquer 10 g de BACTOMYCOR par m²
  • Pour la plantation d’un arbre, pralinez les racines avec une dose pouvant aller jusqu’à 250 g

Le développement des mycorhizes est inhibé par la forte présence de phosphates dans les sols, c’est pourquoi il faut éviter d’utiliser BACTOMYCOR en même temps que d’autres engrais ou fertilisants riches en Phosphate auquel cas les effets bénéfiques de la symbiose mycorhizienne sur la plante ne sauraient être pleinement observés. Néanmoins, si votre sol est trop riche en phosphates, les bactéries assureront leur rôle de fixation de l'azote.

Les plus du BACTOMYCOR

  • Engrais organique équilibré pour la plante
  • Contient des mycorhizes et des bactéries promotrices de croissances chez les plantes permettant :

- D’augmenter considérablement la capacité de prospection racinaire des plantes

- D’améliorer la capacité d’absorption en phosphore, azote et oligo éléments

- De rendre les plantes plus résistantes à la sécheresse de part une capacité d’absorption de l’eau accentuée

  • D’avoir des plantes mieux nourries, et plus résilientes face aux ravageurs
  • Permet d’inoculer un grand nombre de plantes
  • Effets simple et combiné de l’association bactéries bénéfiques et mycorhizes
  • Utilisable en Agriculture biologique

Les points à surveiller

  • Il faut appliquer BACTOMYCOR au plus près des racines
  • Avoir un sol sans excès de phosphates
  • Ne pas perturber le sol après inoculation

Précautions d’emploi lors de l’utilisation de BACTOMYCOR

Lors de l’utilisation veillez à :

  • Porter des gants et un vêtement de protection approprié ainsi qu’un demi masque filtrant anti aérosol certifié (EN 149) de classe FFP3 pendant toutes les phases du traitement
  • Vous lavez les mains après utilisation
  • Conserver le produit uniquement dans son emballage d’origine, hors de la portée des enfants et à l’écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux

Comment conserver BACTOMYCOR ?

BACTOMYCOR est conditionné dans un sachet refermable dans lequel le produit peut être conservé 12 mois à l’abris du gel et des fortes températures (au-delà de 40°C). Évitez de le stocker dans une cabane de jardin.

Composition du BACTOMYCOR et informations légales

BACTOMYCOR FERTI 75 est un biostimulant endomycorhizien Utilisable en Agriculture Biologique conformément au règlement européen CE N° 834/2007. Il est enregistré sous le N° AMM MFSC 1171275 par la société IF-TECH.

C’est une matière fertilisante normée NF U 42-001 A/10 présentée sous la formes de granulés composés d’engrais organiques (N-P-K 9.3.5) associés à un mélange garanti de micro-organismes garantis à savoir :

  • Un champignon endomycorhizien à arbuscules Glomus intraradices souche CMCCROC7 concentré à 75 propagules / gramme de produit
  • La bactérie de la rhizosphère Azospirillum sp. Souche CMCC Azo br 01 concentrée à 25 Millions UFC / gramme de produit

Avis de nos clients

5/5
Calculé à partir de 3 avis clients
 3
 0
 0
 0
 0
Seule les clients ayant commandé le produit peuvent émettre un avis.
Politique sur les avis et notes clients
Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.
Par le  26 Nov. 2021 (BACTOMYCOR : engrais à base de Mycorhizes et de Bactéries bénéfiques) :
(5/5

avis BACTOMYCOR

Envoi rapide, l'emballage est sécurisé.
J'ai utilisé bactomycor à la plantation de mes bambous top!.

Par le  16 Aout 2021 (BACTOMYCOR : engrais à base de Mycorhizes et de Bactéries bénéfiques) :
(5/5

J’en suis satisfaite

J’attribue 5 étoiles rien que pour l’abondance de fruits. Je recommande ce produit.

Par le  05 Nov. 2019 (BACTOMYCOR : engrais à base de Mycorhizes et de Bactéries bénéfiques) :
(5/5

Très bon produit

J'ai inoculé quelques pieds de tomates et de courgettes. J'ai eu plus de rendements sur ces plantes par rapport aux autres pieds non traités. Très bons conseils du service client. Je recommande