Fenouil bio

Le fenouil bulbeux, un goût d’Italie au jardin

Le fenouil bulbeux (Foeniculum vulgare) est une plante potagère herbacée de la famille des ombellifères au même titre que la carotte, le panais, le cèleri, l’angélique, le persil ou la coriandre. Cette apiacée possède de nombreux pétioles charnus qui se réunissent en un bulbe aplati et charnu. Les feuilles sont délicates et finement découpées. La tige florale monte généralement à plus de 80 cm de haut et supporte une belle ombelle de fleurs jaunes. Selon les variétés, les fenouils sont des plantes annuelles, bisannuelles ou vivaces.

Ce légume est originaire du bassin méditerranéen ou du Moyen Orient. Il était déjà cultivé par les grecs et les latins.  On en retrouve également des traces en Egypte, Turquie et Chine antique. Sa culture était conseillée au Moyen Age pour de nombreuses propriétés curatives et magiques

Un bulbe de fenouil

Cette plante était très populaire en Italie où elle servait à éloigner le diable des maisons, cela explique probablement pourquoi en France le fenouil est également appelé fenouil de Bologne, fenouil de Florence, fenouil de Malte ou encore fenouil d’Italie. Ce n’est qu’à partir du XVIème siècle que le fenouil fut sélectionné sur son caractère bulbeux. Avant cette époque, seules les tiges et les graines étaient consommées.

A noter que le fenouil doux officinal est une sous espèce du fenouil bulbeux, celui-ci est principalement utilisé pour ses propriétés aromatiques dans différents secteurs comme la parfumerie ou la confection de liqueurs. 

Comment consommer le fenouil ?

Une poelée de fenouils

Le fenouil est l’un des rares légumes à se consommer en intégralité. Son goût doux et anisé lui confère des propriétés rafraichissantes en été. 

  • Les pétioles peuvent se déguster crus en salade en les éminçant finement.
  • Les feuilles peuvent aromatiser des farces, des sauces ou des soupes…
  • Le bulbe accompagne très bien volailles et poissons, il peut se consommer cuit à la vapeur puis revenu dans l’huile d’olive, en couscous ou tajine, cuit au four, à la sauce tomate ou en risotto…
  • Enfin les graines sont souvent utilisées en tisane ou pour la confection d’apéritif et de liqueur

Les propriétés nutritionnelles du fenouil bulbeux

Le fenouil est un légume peu calorique et source de fibres. Il est riche en vitamine C et en antioxydants ainsi qu’en vitamines B. Il permet de prévenir l’aérophagie et limite l’apparition des maux d’estomac lorsqu’il est consommé sous la forme d’infusion.  Il aurait également des propriété anti bactérienne et anti inflammatoire. Attention toutefois, le fenouil est assez riche en sodium. 

Comment conduire la culture des fenouils

La seule difficulté majeure avec le fenouil est de prévenir la montée en graines. Cela se gère souvent simplement par le choix variétal, le paillage de la culture et des arrosages réguliers. Pour une rotation des cultures optimale au niveau du potager, respectez à minima un rythme de retour des fenouils de 4 ans.

Le fenouil se sème d’avril à mai, sur un sol bien réchauffé, de préférence en lune décroissante. Pour cela, tracez au cordeau des rangées de 1 cm de fond et espacez-les de 30 à 40 cm. Déposez les graines tous les 10 cm. Arrosez pour tasser le semis. La levée interviendra dans les 10 jours, dès lors que les températures diurnes seront supérieures à 12°C. A noter qu’il est possible de réaliser des semis plus tardifs (jusqu’à fin juillet). Cela permet de récolter des fenouils sur la fin de l’année ou bien jusqu’au printemps prochain mais il faudra pour cela bénéficier d’un climat méditerranéen ou océanique ou alors avoir une bonne serre. Certaines variétés, à l’instar de Bianco perfezione, conviennent aussi bien pour des semis précoces que tardifs.

Un mois après les semis, veillez à éclaircir le rang de manière à ne laisser qu’un pied tous 20 cm. Les plants éclaircis peuvent être repiqués sur une autre rangée. Veillez alors à les habiller c’est-à-dire, à couper les feuilles au-dessus du bulbe. Vous pouvez également praliner les pieds à l’aide de mycorhizes.  Il est possible de butter les bulbes de manière à les faire blanchir ou bien pour les protéger du froid dans le cadre de cultures tardives. Dès les premières chaleurs, binez, paillez et arrosez régulièrement de manière à retarder la montaison. Le fenouil se récolte environ 3 mois après le semis. En cas de gel, il est possible de récolter les bulbes et de les mettre en jauge c’est-à-dire de les enterrer à la cave ou sous un châssis, dans du sable ou de la terre). Il est possible de le congeler mais il perd généralement en saveur. 

A noter qu’il est aussi possible de semer les fenouils plus précocement, à partir des mois de février ou mars selon les régions. Réalisez alors une culture sur couches tièdes, sous serres ou bien encore en faisant des semis d’intérieur. Une fois les pieds vigoureux, vous pourrez les repiquer directement au potager en suivant les recommandations précédentes. 

Un jeune plant de fenouil bulbeux

Besoin en eau

Important

Exposition

Plein soleil

Climat

Chaud / Tempéré 

Type de sol

Profond et riche

Fertilisation

Elevée

Le fenouil, une mauvaise plante compagne en général

Le fenouil est en général un très mauvais compagnon pour la plupart des plantes potagères à l’exception du cèleri rave.

Pour le reste, il faudra l’éloigner des choux et des choux raves, de vos carottes, de la coriandre, des pois et de la tomate. Il est préférable de l’installer dans une partie moins fournie du potager.  

Comment réaliser ses semences de fenouil

Une ombelle de fenouil accueille de nombreux insectes

La production de semences de fenouils bulbeux, peut être conduite de manière annuelle dans le cadre des variétés classiques à semis printanier, ou bien bisannuelle pour les fenouils semés tardivement. Pour cette dernière, il n’y aura que peu de changement à appliquer, hormis la protection contre le gel.

Avant toute chose, il faut bien se rappeler que le fenouil est une plante allogame et entomophile, c’est-à-dire que la fécondation se fait de façon croisée entre deux individus différents, et ce, via le concours des insectes. Attention donc au risque de croisements si vous souhaitez recueillir simultanément les graines de plusieurs variétés différentes. Si tel est le cas, respectez une distance minimale de 500 m entre les deux cultures. 

Critères de sélection des fenouils

La sélection des fenouils se fera sur deux critères principaux. Le premier est la résistance à la montée en graines, afin de retarder ce phénomène et à faire grossir le bulbe. Le deuxième est la taille et la conformation du bulbe, de ce fait il est contreproductif de butter les pieds porte-graines.

Enfin, il est possible de sélectionner les fenouils sur leur qualité organoleptiques, en d’autres termes pour leur gout, mais cela est plus hasardeux. Pour cela on peut dégarnir avec parcimonie les tiges périphériques afin d’en tester les flaveurs.  

Récolte des graines du fenouil bulbeux

Une fois les pieds sélectionnés, marquez-les à l’aide d’un piquet. Il pourra servir de tuteur en ajoutant une ficelle autour de la hampe florale (à partir du mois de juillet). Cela limitera la verse de l’ombelle en zone ventée.

Les graines ayant tendance à chuter très rapidement, veillez à couper l’ombelle dès qu’elle commence à jaunir. Cela a lieu en septembre pour les cultures annuelles. Déposez les ombelles dans un sac en toile dans un endroit sec et ventilé. Une fois la récolte terminée, battez le sac pour que les graines se désolidarisent des ombelles. 

Un fenouil porte-graines

Tri et conservation des semences

Triez la récolte des graines de fenouils en les faisant passer dans 2 tamis successifs, un à grosses mailles (5 mm) et l’autre à plus fines. Vous séparerez les déchets de la semence. Vous pouvez également ventiler les graines afin d’éliminer les non viables mais cette opération demeure ardue. Faites-les sécher à nouveau dans un endroit sec, ventilé avant de les ensacher.

Les semences de fenouil se conservent pendant 2 à 4 ans maximum. 

Le fenouil, une culture peu sensible

Le fenouil est une culture simple car peu de ravageurs l'attaque

Le fenouil est une culture peu sensible aux maladies et aux ravageurs.

On constate parfois des attaques de cécidomyies qui peuvent former des galles sur les ombelles ou les graines.

De même cette plante peut être victime des pucerons.

Cela reste très anecdotique et généralement des insectes auxiliaires parasitoïdes présents naturellement au potager se chargent de résoudre le problème très rapidement.

De ce fait le fenouil est une plante très simple du point de vue de la protection phytosanitaire.  

Ooops !

Cette page n'existe pas, ou à été déplacée
Faites une recherche sur notre site :

Votre expert en lutte biologique