Notes et avis clients
 (5/5) Voir répartition
1 note(s) - 1 avis

Pièges à blattes et cafards

Ces pièges englués permettent de lutter efficacement contre les blattes et les cafards. Il s'agit d'un traitement naturel sans pesticide. Le piège à blattes et cafards contient un attractif qui va attirer ces insectes rampants. Ceux-ci vont se retrouver piéger à l'intérieur, sur une plaque engluée.

Une boite contient 5 pièges englués avec appâts.

La durée d'action d'un seul piège est de 4 semaines.

Voir la description détaillée
Quantité
Disponible

Prix
9,50 €

Sur ce produit :
Livraison offerte dès 100€ d'achats
et sur de nombreux produits

Description Pièges à blattes et cafards

La blatte américaine recherche les endroits chauds et humides comme les cuisines
La blatte américaine est un cafard imposant (environ 4 cm de longueur)

Les blattes et cafards

Les blattes, appelées également cafards ou bien cancrelats, appartiennent à un très ancien ordre d'insectes : les Blattodea. Il existe plus de 6000 espèces de blattes à travers le monde, et l'immense majorité de celles-ci vivent dans les zones tropicales. On peut noter que seules quelques espèces peuvent être nuisibles pour l'homme.

Les blattes des maisons sont des insectes de taille moyenne (généralement de 1 à 3 cm). Elles sont pourvues d'antennes longues et fines, de deux paires d'ailes (qu'elles utilisent rarement) et de pattes épineuses. A l'extrémité de leur abdomen, on peut observer deux appendices sensoriels appelés "cerques". Elles ont un corps aplati, ce qui leur permet de se glisser dans la moindre fissure. Les cafards sont des insectes vifs qui se déplacent extrêmement rapidement en longeant les obstacles, les parois ou les murs.

Les blattes des maisons ont une préférence pour les endroits chauds et humides tels que les cuisines et les salles de bains. Elles se cachent généralement sous les éviers, derrière les radiateurs ou appareils électro-ménagers ou bien dans les poubelles. Ce sont des insectes nocturnes et lucifuges, c'est à dire qui fuient la lumière.

Pour se reproduire, la femelle cafard va attirer un mâle avec des phéromones sexuelles. Une fois l'accouplement effectué, la femelle pond ses œufs par paquet de 10 à 30 dans une petite poche extrêmement résistante appelée oothèque. Cette poche reste fixée au ventre de la blatte ou bien elle est déposée sur le sol. Après quelques semaines d'incubation, il en sort de jeunes cafards qui ressemblent aux adultes mais en beaucoup plus petits. Leur développement est relativement lent, il faut compter quelques mois à un an avant qu'ils ne deviennent adultes.

Les blattes sont des insectes omnivores qui se nourrissent aussi bien de denrées stockées et sèches que de détritus. Elles ont néanmoins une préférence pour les aliments sucrés et humides. Elles peuvent s'attaquer au pain, à la viande, aux produits laitiers, aux fruits et légumes, à la nourriture pour animaux mais également aux excréments, papiers et cuirs. On peut également noter que la blatte est très résistante au manque de nourriture, elle peut ainsi survivre plusieurs semaines sans manger !

Les espèces de blattes et cafards vivant dans les maisons provoquent plusieurs nuisances :

  • Les blattes produisent beaucoup d'excréments particulièrement odorants.
  • Lorsqu'elles sont en grand nombre, les foyers de blattes dégagent une odeur nauséabonde.
  • Les blattes et cafards sont connus pour déclencher des allergies avec pour symptômes une rhinite, une conjonctivite, de l'asthme et parfois de l'eczéma.
  • Les blattes et cafards transportent de nombreuses bactéries pathogènes comme la salmonelle et  Escherichia coli.
La blatte germanique est l'espèce la plus courante, les foyers de blattes peuvent provoquer de sévères allergies.

Quelques espèces de blattes et cafards des maisons :

La blatte germanique

La blatte germanique (Blattella germanica) est l'une des plus fréquente. Elle est de couleur jaune à brun clair et possède 2 paires d'ailes. Elle est de taille modeste (1,5 cm). Ce cafard recherche les endroits chauds et humides, tels que les cuisines et salles de bain. Au niveau alimentaire, elle a une attirance marquée pour l'amidon, le sucre, la viande et les graisses.

La blatte orientale ou blatte des boulangers

La blatte orientale (Blatta orientalis) est également très fréquente. Elle est de couleur brune et est incapable de voler. Elle est relativement grande (2 à 3 cm) et tolère des températures plus fraiches que la blatte germanique. On peut donc la retrouver dans les caves et égoûts. Elle se nourrit de déchets en décomposition et a une préférence marquée pour les aliments riches en amidon.

La blatte américaine

La blatte américaine (Periplaneta americana) est plus rare que les 3 autres espèces. Ce cafard est imposant (4 cm de long) et de couleur brun roux. Il est également capable de voler sur de courtes distances. Cette espèce recherche la chaleur, on la retrouve par conséquent dans les cuisines, les restaurants et les hôtels. Au niveau alimentaire, elle est friande de nourritures fermentées, produits laitiers, pains, papiers, colles et cuirs.

La blatte des meubles ou blatte rayée

La blatte des meubles (Supella longipalpa) est également assez commune. Elle est de couleur brun pâle et possède 2 bandes transversales claires sur le dos, ce qui lui a également valu le nom de blatte à bandes brunes. Elle est assez petite (1 à 1,5cm). Contrairement à la blatte germanique ou la blatte orientale, celle-ci préfère les endroits secs et en hauteurs. On la retrouve derrière les meubles et tableaux. Elle se nourrit de matières fraîches ou en décompositions mais également de papiers et colles

Comment se débarrasser des blattes et cafards ?

Comme vu précédemment, les blattes et cafards peuvent occasionner de grosses réactions allergiques et véhiculées des maladies. Il convient donc de ne pas les laisser s'installer chez vous ! Pour cela il existe des mesures assez simples à mettre en place :

  • Aérer régulièrement afin de faire baisser l'humidité du logement et réduire la quantité d'allergènes présentes dans l'air.
  • Boucher les fissures autour des canalisations, plinthes et gaines électriques qui concentrent les foyers de cafards. Il ne faut surtout pas boucher les gaines d'aérations qui permettent d'assainir la maison.
  • Ne pas trop chauffer. Les blattes ont besoin de beaucoup de chaleur pour se développer, une température de 25°C leur convient parfaitement… Une température de 19-20°C leur est néfaste.
  • Surveiller la présence d'oothèques (petites capsules brunes) et les détruire en les passant 48H au congélateur.
  • Conserver les aliments dans des contenants hermétiques et ne pas laisser la gamelle des animaux en place durant la nuit.
  • Nettoyer la cuisine quotidiennement. Et ne pas laisser de vaisselles sales durant la nuit. Vider le réservoir de vidange du réfrigérateur qui fournit de l'eau aux blattes. 
  • Ne pas écraser les blattes car les œufs survivent à cela. Pour les éliminer, les passer au congélateur 48H.
  • Mettre de la terre de diatomée dans les lieux de passage des blattes, c'est à dire le long des murs, derrière les placards et aux différents points d'entrées possibles.
  • Installer des pièges à blattes et cafards pour détecter et piéger les blattes.

Nous déconseillons fortement l'usage d'insecticides car ils peuvent aggraver les réactions allergiques provoqués par les blattes.

En cas de forte infestation, ne pas hésiter à faire intervenir un professionnel.

Contactez votre Syndic ou votre bailleur si vous constatez la présence de cafards. Ils missionneront un professionnel pour régler ce problème.

Le piège à blattes et cafards

Fonctionnement du piège blatte et cafard

Ces pièges cartonnés sont prêts-à-monter. Ils possèdent en leur centre une capsule d’appât alimentaire qui permet d’attirer les cafards et les blattes vers le fond englué. Il s'agit d'un piégeage mécanique, sans pesticides.

Une boite contient 5 pièges englués avec appâts.

Le piège à blattes et cafards attirent toutes les espèces présentes dans les maisons
Jeune blatte germanique
Piège à blattes et cafards
Cette blatte s'est retrouvée engluée dans le piège à cafard

Instruction de montage du piège à cafards et blattes

Ces pièges à insectes rampants sont très simples d’utilisation. Pour cela il suffit :

  • D’ouvrir le piège englué et de retirer le film de protection du fond collant
  • De dégager les fentes latérales qui permettent aux insectes d’accéder au piège
  • D’encastrer les volets supérieurs par les fentes latérales du piège
  • De positionner le piège englué au sol aux endroits susceptibles d’être fréquentés par les cafards et les blattes

Préconisations d'emploi du piège à insectes rampants

  • Vérifiez la présence de cafards sur le piège 1 fois par semaine
  • Renouvelez le piège au plus tard 4 semaines après sa mise en place ou dès saturation par les insectes
  • Lors d’infestations massives en insectes rampants, envisagez des méthodes de lutte plus intensives avec notamment l’utilisation de terre de diatomée
Terre de diatomée pour lutter contre les blattes et cafards
Utilisez de la terre de diatomée en complément du piège à cafards afin de lutter efficacement contre ces nuisibles

Les avantages du piège à blattes et cafards PROTECTA

  • Écologique : Piège sans produits chimiques et sans insecticide
  • Efficace rapidement grâce à son puissant attractif alimentaire
  • Grande capacité de piégeage : surface de 11 x 15 cm
  • Simple d’utilisation et discret
  • Excellente longévité : de 4 à 6 semaines
  • Polyvalent : utilisation en préventif (neutralisation des pontes expulsées lors du piégeage des femelles) comme en curatif
 Avis
Par le  30 Juin 2020 (Pièges à blattes et cafards) :
(5/5

Cafards noir !!

Parfait! Les cafards sont contents, buffet sur place ;-) et moi aussi !!
Livraison hyper rapide !!