Mouches

    Les mouches : des insectes pas si innoffensifs

    La mouche est un insecte diptère et n'a qu'une seule paire d'aile contrairement aux lépidoptères (papillon) qui en ont deux. Il existe de nombreuses espèces de mouches en France. Dans la nature, elles jouent bien souvent un rôle de décomposeur et travaillent au recyclage de la matière organique morte. A noter que certaines espèces de mouches sont pollinisatrice

    Les mouches domestiques

    Les mouches font partie des insectes les moins appréciés. En été, elles volent en grand nombre et s'abritent souvent dans les maisons où elles se posent sur différentes surfaces ou aliments. Du fait de leur régime alimentaire de décomposeur, elles participent à la dissémination de nombreux micro-organismes et peuvent contaminer certaines denrées alimentaires et transmettre des maladies. Leur nombre dans les maisons est souvent accentué par la présence voisine d'animaux de bétails.

    Les mouches sont des insectes diptères qui occasionnent une gène aussi bien pour les humains que pour les animaux

    Les mouches du bétail

    Les mouches présentent des dangers pour les animaux d'élevage lorsqu'elles sont présentes en trop grand nombre

    Si elles contrarient les hommes, les mouches sont également une source importante de contrariété et de stress pour les animaux d'élevage. A noter qu'il existe différentes catégories de mouches s'attaquant au bétail.

    Premièrement, les mouches piqueuses à l'instar du taon, des mouches des étables ou de la mouche des cornes, piquent leur proie et se nourrissent de leur sang. Elles peuvent être vectrices de nombreuses maladies comme la fièvre catarrhale.

    Deuxièmement, les mouches lécheuses, comme les mouches d'automne, les mouches domestiques ou la mouche de tête se nourrissent des secrétions animales et viennent se loger en masse au niveau des yeux, du museau, des mamelles, des appareils reproducteurs et digestifs. Les mouches lécheuses, outre la gêne occasionnée,  participent à la dissémination de microbes et au développement de maladies comme les mammites. Elles peuvent également entraîner la perte de la vue lorsque elles attaquent en grand nombre les yeux des animaux.

    Enfin, certaines mouches viennent pondre dans les plaies qui se voient alors rapidement colonisées par de nombreux asticots. Ce sont les myiases.

    Il est donc important de lutter contre les mouches.

    Prophylaxie et actions préventives contre les mouches

    A l'intérieur des habitations, privilégiez une bonne hygiène des lieux en vidant régulièrement la poubelle (surtout en été), en ne laissant pas de nourriture à disposition de ces insectes.

    Pour le bétail, vous pouvez leur donner des seaux d'aliment à base d'ail qui agira comme un répulsif naturel. Vous pouvez également contacter votre vétérinaire pour plus d'informations sur les solutions de prophylaxie.

    Traitements naturels contre les mouche

    Pour lutter contre les mouches, nous vous proposons des solutions sans insecticides chimiques.

    Ainsi, à l'intérieur des habitations, nous vous recommandons d'installer des pièges manchettes englués. Ils seront beaucoup moins visibles que les pièges ruban collants mais resteront tout aussi efficaces.

    Pour l’extérieur de la maison, ou bien pour vos animaux d’élevage à l'instar des chevaux ou poneys, nous vous recommandons l'installation du piège à mouches à utiliser avec des sachets d'appâts contre les mouches. La forte odeur dégagée attirera ces insectes et permettra des captures massives.

    Il y a 3 produits.

    Affichage 1-3 de 3 article(s)