Nichoirs mésange 1MR-trou d'envol 32 mm Agrandir l'image

Nichoirs mésanges 1MR-trou d'envol 32 mm

Ce nichoir est entièrement constitué de béton de bois. Ce matériau garanti une grande stabilité dans le temps. Il convient parfaitement aux mésanges. Ce sont des précieuses auxiliaires contre de nombreux ravageurs notamment la chenille processionnaire du pin.

Esthétique, ce modèle a été conçu pour se fixer sur la façade de votre maison.

More details

78,50 €

Livraison : 2 à 4 jours

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Description Nichoirs mésanges 1MR-trou d'envol 32 mm

Les mésanges

La mésange charbonnière (Parus major) est certainement l'oiseau le plus familier de nos régions. Elle se nourrit d'insectes, de graines et de fruits, vit dans les arbres et niche dans un trou d'arbre ou une cavité de mur.


Savez-vous qu'il existe en France  six autres espèces de mésanges :

La mésange bleue (Parus careuleus) vit plutôt dans les bois, la mésange noire (Parus ater), souvent en forêts de conifères, la mésange nonnette (Parus palustris) dans les feuillus épais, les vieux arbres. Toutes sont les hôtes assidus des mangeoires et nichent très volontiers dans les nichoirs.

La mésange huppée (Parus cristatus), fréquente dans les vieilles sapinières, est assez difficile à approcher  et la mésange à longue queue (Aegithalos caudatus) construit un nid de mousse bien masqué dans les arbustes. La mésange boréale (Parus montanus), vit à moyenne altitude, dans les zones humides et broussailleuses et niche dans un tronc pourri.

Leur rôle dans la biodiversité :

Les mésanges (ainsi que de nombreux autres passereaux) ont un rôle indispensable dans l'écosystème. En effet une famille de mésanges peut consommer jusqu'à 500 chenilles quotidiennement ! Leur offrir un abri vous permettra donc de lutter contre de nombreux ravageurs. Voici une liste de quelques proies consommées :

  • La chenille processionnaire du pin : La mésange est le seul prédateur à consommer tous les stades larvaires !
  • La chenille processionnaire du chêne.
  • Le carpocapse de la pomme
  • Piéride du chou
  • Noctuelles

Le nichoir résidence 1MR - trou d'envol 32 mm

Description :

Esthétique, ce modèle a été conçu pour se fixer sur la façade de votre maison.
Il est en béton de bois et il est livré avec la visserie nécessaire à son installation.
La porte frontale s'enlève pour le nettoyage annuel. Il suffit de tourner la vis manivelle située à la base du nid pour libérer la porte. Diamètre du trou d'envol : 32 mm

Largeur extérieure 20 cm, profondeur 23 cm, Hauteur 26 cm, Poids brut : 4,2 kg

Il existe en 3 couleurs :

  • Rouge, porte blanche.
  • Vert lierre, porte blanche
  • Marron, porte beige

Les occupants :

Les nichoirs au trou d'envol de 32 ou 34 mm seront occupés par les mésanges charbonnières, mais aussi par les mésanges bleues, nonnettes, noires ou huppées.
Les gobe-mouches à collier ou noirs, le rouge-queue à front blanc, le torcol, la sittelle torchepot et les moineaux friquets ou domestiques
seront aussi les hôtes de ce type de nichoir.

Conseils de pose et d'entretien :

Ce nichoir à mésanges sera placé à hauteur d'homme, ce qui permet d'observer facilement ce qui se passe à l'intérieur. Il pourra être installé sur un balcon ou une terrasse. Les oiseaux colonisent aussi ces espaces...

Une visite annuelle du nichoir est conseillée, en hiver, pour retirer les restes du nid de la saison précédente. Les mésanges construisent un nouveau nid chaque année. Il est en général inutile de laver le nichoir. Si des parasites l'ont envahi, l'utilisation de détergent est fortement déconseillée, car cela pourrait être nocif pour les oiseaux. Laver à l'eau, éventuellement additionnée d'un savon à PH neutre.

Un nichoir à l’épreuve du temps

Les nichoirs Schwegler sont en béton de bois. Il s'agit d'un matériau naturel, mélange de ciment et de sciure de bois.

Aussi solide mais moins lourd que le béton normal, le béton de bois est un mélange poreux, qui permet les échanges gazeux, et évite ainsi la condensation à l'intérieur du nid.

Il est néanmoins imperméable à l'eau, imputrescible (on en connaît installés depuis plus de 30 ans aux intempéries), et robuste (il résiste parfaitement aux attaques des pics).

Thermo-actif, ce matériau régule les écarts éventuels de la température extérieure.

Aussi solide que les murs de votre maison, sa durée de vie est supérieure à 30 ans.

Avis

Tous les avis sur cette page sont affichés par ordre chronologique.

Soyez le premier à donner votre avis !