0 Votre panier
Votre compte
Se connecter

Contre les insectes du sol

Lutter contre les insectes ravageurs du sol avec nos traitements biologiques et naturels.

Eliminez les vers du sol tels que les larves de hannetons, d'otiorhynques, taupins, tipules et petite hépiale qui sont de grand consommateurs de racines et tubercules de vos plantes ornementales, potagères et gazons. Les nématodes Hb et Sc sont particulièrement efficaces sur ces larves

A l'extérieur les fourmis peuvent parfois s'avérer gênantes, cibler les fourmilières avec un traitements bio à base de nématodes Sf ou alors créez une barrière physique avec de la glu arboricole.

A l'intérieur, éliminez efficacement les larves de mouches du terreaux / sciarides qui envahissent vos plantes en pots avec nos nématodes.

Traitements biologiques et naturels contre les vers et insectes du sol

Larves de hannetons

  • Vers blancs et otiorhynques

    Nous appelons vers blancs les différentes larves de coléoptères vivant dans le sol. Parmi les nombreuses espèces rencontrées, 2 sont des ravageurs importants des cultures :

    Les otiorhynques sont de petits scarabées noirs qui sortent la nuit et se nourrissent de feuilles, leur donnant ainsi un aspect dentelé ou poinçonné. Ils pondent leurs oeufs dans le sol, sous la plante attaquée. Les larves qui en sortent sont petites et blanches. Elles se nourrissent uniquement des racines, affaiblissant considérablement la plante qui va stopper sa croissance et se dessécher petit à petit. Les plantes les plus sensibles à ces attaques sont les fraisiers, vignes, framboisiers, pivoines, hellébores, lauriers, azalées, rhododendrons ...

    Les hannetons dont les grosses larves blanches à têtes oranges se nourrissent de racines et tubercules. Les gazons sont particulièrement sensibles à ces insectes. En cas de forte infestation, l'herbe jaunit, des trous apparaissent et des plaques entières peuvent se décoller. Les plantes potagères ne sont pas épargnées, les larves vont se nourrir des racines de salades, maïs ... et tubercules de pommes de terre, carottes ...

    Pour lutter contre ces organismes nous vous conseillons l'application régulière de nématodes Hb anti larves de hannetons et d'otiorhynques, ainsi que l'installation de pièges à otiorhynques adultes à base de nématodes.

    Ces 2 traitements biologiques et naturels vous permettront un contrôle efficace sans danger pour l'homme et l'environnement.

  • Vers gris et les courtilières

    Au jardin et dans les gazons, de nombreux insectes s'attaquent aux racines des plantes :

    Les larves de tipules plus communément appelées "cousins" s'attaquent essentiellement aux gazons et pelouses humides.

    Les noctuelles terricoles (ou vers gris) que l'on rencontre essentiellement au potager. Elles se nourrissent des racines, collets et jeunes tiges de nombreux légumes comme les salades, choux, carottes, pomme de terre, radis, fraisiers ...

    Les courtilières (ou taupe-grillon) se retrouve elle aussi au potager. Cet insecte bien qu'utile au jardin (Elle est en effet une grande prédatrice de taupins, vers blancs, limaces ...) à la mauvaise habitude de creuser de véritable réseaux de galeries en détruisant tout sur son passage. Les dégâts les plus visibles sont des racines coupées.

    Pour protéger votre jardin des attaques de vers gris, larves de tipules, noctuelles et courtilières nous vous proposons un traitement biologique et naturel à base de nématodes Sc

  • Mouches du terreau

    Les mouches des terreaux ou sciarides sont de petits moucherons noirs que l'on rencontre surtout à l'intérieur ou en serres, à proximité des plantes en pots.

    Les femelles pondent leurs oeufs près des racines des plantes, dans des endroits humides et riches en humus. Les larves vont se nourrir des racines des plantes provoquant un flétrissement puis dépérissement.

    Pour une lutte bio contre les mouches de terreaux nous vous conseillons l'utilisation de nématodes Sf anti sciarides couplée avec l'installation de plaques engluées jaunes.

    Les nématodes vont s'attaquer aux larves des mouches des terreaux tandis que les pièges vont éliminer les adultes. Cette lutte globale et naturelle permet d'éliminer efficacement ce ravageur.

  • Petite Hépiale

    La petite hépiale du houblon ou louvette est une chenille terricole de couleur blanchâtre, à la tête brune et ayant un comportement hyperactif. Elle s'attaque aux racines des salades, fraisiers, dahlias, pivoines et muguets provoquant un flétrissement de la plante.

    Cette chenille bien qu'assez rare devient rapidement envahissante. Elle peut être contrôlée par un traitement biologique et naturel : Les nématodes Hb anti petite hépiale.

  • Taupins

    Le taupin est un petit coléoptère de couleur brun-noir que l'on rencontre fréquemment dans les prairies et jardins potagers. L'adulte est inoffensif contrairement à sa larve communément appelée "ver fil de fer". Ce petit ver orange et fin vit dans le sol et se nourrit de nombreuses racines, bulbes et tubercules de légumes. Parmi ses végétaux favoris on retrouve les salades, carottes, navets, betteraves, pommes de terres, oignons ... Les attaques se caractérisent par un flétrissement des plantes et de nombreuses perforations dans les tubercules.

    Eliminer le taupin de son jardin est un travail de longue haleine, l'utilisation d'un piège à phéromone anti taupin permet de détecter et capturer les adultes mâles, ceci afin de cibler au mieux la période de traitement avec un produit naturel et biologique : les nématodes Sf anti taupins.

    Arroser ses plantes sensibles avec du purin de fougère aurait un effet répulsif sur le ver fil de fer.

  • Fourmis

    Les fourmis ne sont pas des ravageurs de cultures, les dégâts qu'elles peuvent occasionner sur certain fruits ou plantes sont assez limités. Par contre elles peuvent devenir gênantes dans la lutte contre les pucerons. En échange de leur protection, les pucerons leur donnent quelques gouttes de miellats (substance très sucrée). Les fourmis vont donc tout faire pour repousser les prédateurs susceptibles de s'attaquer à eux, comme par exemple les larves de coccinelles.

    Vous pouvez donc repousser les fourmis en appliquant de la glu arboricole sur le tronc de l'arbre infesté ou bien en utilisant un traitement biologique et naturel directement sur les fourmilières : Les nématodes Sf anti fourmis.

Conditions Générales de ventes Mentions Légales Infos livraison Protection des données personnelles Retour & remboursements